Métabolisme : qu'est-ce que l'exposome ?

28 août 2023

On estime que 70 % des maladies non transmissibles, telles que les cancers, les maladies neurodégénératives ou les pathologies cardiovasculaires trouveraient majoritairement leur origine dans l’environnement.On estime que 70 % des maladies non transmissibles, telles que les cancers, les maladies neurodégénératives ou les pathologies cardiovasculaires trouveraient majoritairement leur origine dans l’environnement.

Marina Carrère d'Encausse, médecin, journaliste et marraine de la FRM, répond à vos questions de santé.

Marina Carrère D'EncausseMarina Carrère D'Encausse

On estime que 70 % des maladies non transmissibles, telles que les cancers, les maladies neurodégénératives ou les pathologies cardiovasculaires trouveraient majoritairement leur origine dans l'environnement.

Pour mieux comprendre l'impact de l'environnement sur notre santé et sortir du concept du « tout génétique » qui a longtemps prévalu dans la compréhension des pathologies humaines, les chercheurs ont développé le concept d'exposome.

On estime que 70 % des maladies non transmissibles, telles que les cancers, les maladies neurodégénératives ou les pathologies cardiovasculaires trouveraient majoritairement leur origine dans l’environnement.On estime que 70 % des maladies non transmissibles, telles que les cancers, les maladies neurodégénératives ou les pathologies cardiovasculaires trouveraient majoritairement leur origine dans l’environnement.

Le Dr Christopher Wild, directeur du Centre international de recherche sur le cancer (Lyon), a défini l'exposome en 2005 dans la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention comme « une représentation complexe et dynamique des expositions auxquelles une personne est sujette tout au long de sa vie, intégrant l'environnement chimique, microbiologique, physique, récréatif, médicamenteux, le style de vie, l'alimentation, ainsi que les infections ».

Depuis une dizaine d'années, on distingue l'exposome interne (hormones, marqueurs de stress inflammatoire, métabolites), l'exposome externe spécifique (polluants, rayons, agents infectieux, professions et modes de vie) et l'exposome externe général, qui a trait au milieu socio-économique et au cadre de vie.

De plus en plus de recherches s'intéressent aussi à l'effet cocktail * de ces expositions sur la santé humaine.

Effet cocktail : Il survient lorsque plusieurs substances, même à faible dose, voient leurs effets nocifs s'amplifier et produisent des effets délétères inattendus.

Vos questions de santé

Marina Carrère d'Encausse, médecin, journaliste et marraine de la Fondation pour la Recherche Médicale, répond à vos questions.