Diabète

En France, 3,5 millions de personnes souffrent de diabète1

Cette pathologie multiplie par 3 à 5 le risque d’infarctus du myocarde2

Pour améliorer la prise en charge de la maladie, soutenez les meilleurs projets de recherche.

#video-vantyghem

Le diabète, c'est quoi ?

Les explications de la Pr Marie-Christine Vantyghem, Chef du service diabétologie au CHU de Lille.

Le diabète résulte d’un excès chronique de glucose (le « carburant des cellules ») dans le sang en raison d’une perte d’action ou d’une diminution de la sécrétion d’une hormone, l’insuline.

Les symptômes apparaissent plus ou moins brutalement, selon le type de diabète. Les signes typiques de la maladie sont une soif excessive, une faim anormale, une fatigue, une envie trop fréquente d’uriner, une perte de poids ou encore des troubles de la vision. L’excédent de glucose sanguin a des effets néfastes sur la tension artérielle, le cœur, les yeux, les reins, le système nerveux. Ainsi, le diabète, s’il est mal pris en charge, constitue un facteur de risque majeur de développer des maladies graves comme la rétinopathie, l’insuffisance rénale, certaines maladies cardiovasculaires ou neuropathies...

Le diabète (types 1 et 2 confondus) multiplie ainsi par 3 à 5 le risque d’infarctus du myocarde2.

Sources : 1 Santé Publique France, 2019 - 2 Inserm

#temoignage

« J’ai beaucoup de chance »

« Certains jours, je trouve pénible d’avoir à me piquer, de me retrouver avec une mauvaise glycémie, alors que j’ai fait des efforts et que je suis simplement stressée ou fatiguée. Mais, j’ai beaucoup de chance, mon diabète est très équilibré : j’ai encore une petite production d’insuline qui m’assure une bonne stabilité générale. Dès qu’on me le propose, je participe à des protocoles de recherche. J’essaie de faire ce genre de choses, car ça peut vraiment aider les autres. »

Delphine L, 44 ans, souffre d’un diabète de type 1 depuis l’âge de 27 ans.

#video-projet

Zoom sur le projet du Pr François Pattou, financé par la FRM

La greffe d’îlots pancréatiques afin de remplacer les cellules détruites constitue une piste prometteuse de traitement du diabète de type 1. Afin d’améliorer son taux de succès, les chercheurs s’intéressent au tissu provenant de glandes situées derrière la thyroïde, le tissu parathyroïdien, qui est connu pour stimuler la formation de nouveaux vaisseaux et la régénération des cellules bêta-pancréatiques.

Les chercheurs vont tout d’abord analyser des co-cultures d’îlots humains et de ce tissu, puis ils réaliseront des co-transplantations pour évaluer l’efficacité de cette greffe. Ce projet pourrait déboucher rapidement sur un essai clinique.

Les défis de la recherche médicale

Devant la progression continue des cas de diabète, la FRM doit apporter aux chercheurs les ressources qui leur permettront de mieux connaître les mécanismes en jeu dans le diabète pour améliorer les traitements existants, et développer de nouvelles solutions thérapeutiques à même de guérir les patients.

Ainsi, parmi les pistes de recherche les plus prometteuses actuellement, les chercheurs s’attachent à :

  • Identifier les facteurs de risque propres au diabète de type 1 pour mieux la prévenir ;
  • Poursuivre la piste de l’immunothérapie ;
  • Explorer la thérapie cellulaire ;
  • Améliorer les techniques de greffe de pancréas et d’îlots pancréatiques ;
  • Stimuler la régénération des cellules pancréatiques ;
  • Mettre au point un pancréas artificiel.

Leurs efforts, portés par la Fondation pour la Recherche Médicale et ses donateurs, ont déjà rendu possibles des avancées notables. Ainsi, à l’occasion de la journée mondiale du diabète le 14 novembre, nous comptons sur vous pour vous mobiliser aux côtés de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) et à soutenir les chercheurs engagés dans la lutte contre toutes les pathologies, dont toutes les formes de diabète.

SOUTENEZ LES CHERCHEURS aux côtés de la Fondation pour la Recherche médicale
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.
#decouverte

Découverte financée par vos dons

Outre ces effets sur la glycémie, le diabète de type 1 a également un retentissement au niveau de la muqueuse intestinale et de son microbiote. Les chercheurs ont montré que ces atteintes intestinales étaient liées à des mécanismes inflammatoires.

Recherches financées par vos dons

Ils s'engagent aussi à nos côtés

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs.»

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de  haut  vol  doublés  de  grands  humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je  suis  devenue  médecin  puis  journaliste  médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes  aux  chercheurs  qui  consacrent  leur  vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer  nos  métiers,  le  leur  est  bien  plus  important que le mien. »

#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Au service de la recherche et de la santé depuis plus de 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) est le plus important financeur caritatif de la recherche médicale française sur toutes les pathologies : cancers, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies cardiovasculaires, maladies infectieuses, maladies rares, etc.

Elle soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.