Pollution et santé


Les facteurs environnementaux seraient responsables de 24 % des décès, soit 13,6 millions de morts par an *, et de 25 % des pathologies chroniques dans le monde **.

Pour préserver notre santé de l'impact de l'environnement, soutenez les chercheurs.

* Organisation mondiale de la Santé
** Ministère des Solidarités et de la Santé

#video-barouki

Robert Barouki nous explique en quoi les facteurs environnementaux influent sur notre santé

Robert Barouki est Professeur à la faculté de médecine de l’Université Paris-Cité, Directeur de l’unité de recherche Inserm T3S, Coordinateur du programme européen HERA (Health Environment Research Agenda for Europe) et co-fondateur du colloque Prenatal Programming and Toxicity (PPTOX).

Soutenez les chercheurs LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE A BESOIN DE VOUS
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Certains facteurs environnementaux nuisent à la santé

Pesticides, polluants organiques persistants, perturbateurs endocriniens, pollution de l’air, stress, facteurs psychosociaux, pollution sonore, pollution lumineuse... Les facteurs environnementaux participeraient en effet au développement d’un grand nombre de maladies : les cancers, bien sûr, mais aussi les pathologies cardiovasculaires, respiratoires, métaboliques comme le diabète, ou encore neurodégénératives.

  • Chaque année, 24 % des décès dans le monde seraient liés à des facteurs environnementaux, soit 13,6 millions. Ces facteurs seraient impliqués dans 25 % des pathologies chroniques comme le cancer, les maladies respiratoires et cardiovasculaires, le diabète… (1)
  • Dans le monde, plus d’un quart des décès des enfants de moins de 5 ans sont attribuables à la pollution de l’environnement. (1)
  • La pollution de l’air, intérieure et extérieure, tue 9 millions de personnes par an sur la planète. C’est trois fois plus de mort que trois des principales maladies infectieuses dans le monde (sida, tuberculose et paludisme) (2)

Particules fines :

  • 4,2 millions de décès sont attribuables chaque année à la suite d'une exposition à des particules fines, dont plus de 40 000 morts prématurées en France (3)
  • Elles seraient responsables de 18 % des naissances prématurées dans le monde (4)
  • 2030 : la Commission européenne a publié, le 25 avril 2022, sa « feuille de route » afin d’éliminer environ 12 000 polluants des produits de grande consommation à horizon 2030. (5)

Si les effets de l’environnement sur la santé humaine sont un enjeu majeur, les connaissances scientifiques restent en la matière très parcellaires, peu d’investissements ayant été réalisés à ce jour.

Le point de vue de la FRM

Valérie Lemarchandel, Directrice scientifique de la FRM

La FRM a un rôle important à jouer pour orienter les politiques publiques en matière d’environnement et de santé.

Valérie Lemarchandel Directrice scientifique de la FRM

Zoom sur deux projets financés par vos dons

Projet de Grégory Bouchaud

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, les allergies, qui touchent 20 % de la population mondiale, sont en recrudescence. La moitié de la population pourrait être concernée d’ici 2050. Le projet de Grégory Bouchaud vise à comprendre si une exposition chronique à plusieurs pesticides, simultanément et à faible dose, pendant la grossesse et l’allaitement favorise l’apparition d’allergies alimentaires et d’asthme chez l’enfant.

Projet de Karine Adel-Patient

L’alimentation est une source d’exposition à de nombreuses molécules chimiques comme les pesticides, le bisphénol A ou encore les phtalates. Elle débute in utero, par les échanges à travers le placenta et se poursuit après la naissance, dans un premier temps via l’allaitement et le régime alimentaire du bébé. L’objectif de ce projet est d’explorer le lien potentiel entre une exposition périnatale aux contaminants alimentaires et l’apparition d’allergies dans l’enfance.

Les défis de la recherche médicale

Alors que l’inquiétude est grandissante, le niveau de recherche reste à ce jour très insuffisant. En France, seule une cinquantaine d’équipes - spécialisées notamment en toxicologie ou épidémiologie - travaille directement sur ces sujets. De plus, les travaux en cours se concentrent seulement sur quelques dizaines de substances polluantes. Les effets d’un grand nombre de polluants et leurs mécanismes d’action restent méconnus. Il en est de même pour les effets combinés des polluants.

Aujourd’hui, grâce à votre soutien, notre ambition pour les années à venir est de répondre à 3 objectifs principaux :

  •  Encourager la recherche  pour une meilleure compréhension des mécanismes d’action de ces agents environnementaux, seuls ou combinés, dans l’établissement de processus pathologiques ;
  •  Eclairer le grand public sur les effets néfastes de certains facteurs environnementaux sur notre santé et celle des générations futures ;
  •  Promouvoir à terme une politique de prévention  des pathologies chroniques liées à une exposition environnementale.

Seule votre générosité peut nous permettre d’investir ainsi dans tous les domaines de la recherche, pour apporter des solutions concrètes au plus grand nombre.

Recherches financées par vos dons

ILS SONT MOBILISÉS À NOS CÔTÉS

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs. »

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de haut vol doublés de grands humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je suis devenue médecin puis journaliste médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes aux chercheurs qui consacrent leur vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer nos métiers, le leur est bien plus important que le mien. »

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • Innovation

    Innovation

    La FRM a à cœur de s’inscrire dans une démarche prospective constante, notamment : dans ses méthodes de travail, dans les supports d’information scientifique, dans ses réflexions autour de l’accessibilité aux données scientifiques.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Depuis 75 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie, en stimulant et en soutenant le progrès qui a le potentiel demain d’améliorer et de sauver des vies.

En adoptant une démarche pluridisciplinaire, la FRM encourage, sélectionne et finance des projets de recherche prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies infectieuses, etc.

La FRM soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Inscription en cours

Restez informé(e) !

Abonnez-vous pour recevoir les actualités et communications de la FRM, les projets et découvertes sur toutes les maladies...

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Par respect de votre vie privée, nous ne ferons aucun autre usage de votre adresse email. Consulter notre Politique de confidentialité.
Merci pour votre inscription !

Vous faites maintenant partie des abonnés à la newsletter de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

Vous recevrez chaque mois nos newsletters et actualités rythmées par les avancées médicales, les témoignages de chercheurs et patients, nos évènements… ainsi que nos communications ponctuelles.

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.