Mis à jour le 2 avril 2020

Urgence Recherche Covid-19

Appel à la solidarité exceptionnel

La FRM s’associe à l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et lance un appel à la solidarité exceptionnel pour soutenir des équipes d’excellence dans leurs projets de recherche pour suivre, comprendre et endiguer la pandémie de COVID-19.

Dans le contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie COVID-19, la FRM a décidé de soutenir dès le 9 avril 2020 des projets de recherche qu’elle aura identifiés parmi la sélection finale effectuée par le comité d’évaluation scientifique de l’ANR dans le cadre de l’appel Flash ANR COVID-19 qui a recueilli l’intérêt d’un grand nombre d’équipes de recherche.

Pour donner rapidement les moyens aux chercheurs d’explorer toutes les pistes, tester et imaginer un maximum d’hypothèses, la FRM appelle à une mobilisation et un soutien exceptionnels de ses donateurs, et plus largement de tous les Français et de toutes les entreprises.

L’ambition est d’apporter des réponses aux grandes questions qui se posent actuellement et dont pourrait bénéficier l’ensemble de la population mondiale.
#obj

Les priorités de l'appel à la solidarité

  • comprendre la physiopathologie de la maladie et notamment de ses formes graves,
  • identifier des marqueurs précoces de susceptibilité ou d’évolution du COVID19,
  • analyser les données des essais thérapeutiques menés sur les patients,
  • étudier les interactions entre le virus et l’hôte au plan cellulaire,
  • développer des thérapeutiques efficaces,
  • favoriser la simplification et la généralisation des tests diagnostiques.

Le 6 mars dernier, l’ANR a lancé l’appel Flash ANR COVID-19, instrument de financement spécifique de l’ANR.

Elle s’est ainsi appuyée sur un dispositif accéléré qui permet de financer des recherches nécessitant l'acquisition d'informations et de données rares et permettant la production de résultats scientifiques inédits tout en préservant les principes d’évaluation par les pairs.

L'urgence qu’impose la crise sanitaire actuelle à la communauté scientifique appelait cette procédure de sélection exceptionnelle menée par l’ANR, à laquelle la FRM a décidé de s’associer.

En s’appuyant sur l’expertise de l’ANR et ses 97 experts internationaux, la FRM attribuera dès le 9 avril un financement global à hauteur de 2 millions d’euros à plusieurs équipes de recherche qu’elle aura identifiées parmi la sélection finale de l’appel Flash ANR COVID-19.

La mise en oeuvre de ces projets sera immédiate car les équipes de recherche sont prêtes et doivent mener leurs travaux sans plus attendre au coeur de l’épidémie.

Ce partenariat inédit, réunissant deux acteurs majeurs du financement de la recherche médicale académique française, nourrit l’ambition commune d’apporter des réponses solides, fondées sur des données scientifiques rigoureuses, aux grandes questions qui se posent actuellement, dont pourra bénéficier l’ensemble de la population mondiale.

« Pour répondre aux besoins urgents des chercheurs qui doivent dans l’instant présent comprendre et suivre l’évolution du COVID-19 c’est maintenant qu’il faut agir et être réactif.

Premier financeur caritatif de la recherche médicale en France, la FRM a fait le choix de la réponse la plus rapide et efficace pour apporter une nouvelle fois son soutien indispensable pour toutes ces équipes de recherche en France. En unissant nos forces, nous donnons les moyens aux chercheurs d'obtenir au plus vite les réponses que nous attendons tous.

La FRM a besoin d’être soutenue par ses donateurs, plus largement par tous les Français et toutes les entreprises pour lancer une campagne inédite de levée de fonds. Nous ferons front ensemble. »

Denis Duverne
Président du Conseil de surveillance

Bruno Canard est l’un des chercheurs soutenus par la FRM.
Spécialiste des coronavirus, il est directeur de recherche CNRS dans le laboratoire « Architecture et fonction des macromolécules biologiques », à Marseille.

« Dans le meilleur des cas, un vaccin sera produit d’ici 12 à 18 mois. Mais j’alerte sur plusieurs points. Ce vaccin ne servira à rien si le virus a totalement disparu dans quelques mois. Et c’est là que la recherche fondamentale est capitale... ».

« Il nous parait crucial en ces temps exceptionnels de rappeler que le plus important est de pouvoir s’appuyer sur des acteurs experts comme la FRM capables de distinguer les bonnes idées et les initiatives scientifiquement les plus solides. »

A propos de la FRM

Au service de la recherche et de la santé depuis plus de 70 ans, la FRM est le plus important financeur caritatif de la recherche biomédicale française dans son ensemble sur toutes les pathologies.

Elle finance chaque année plus de 400 nouvelles recherches avec un objectif : concourir au développement d’une recherche innovante et pionnière, porteuse de progrès médicaux pour tous. Indépendante, l’action de la FRM est rendue possible par la seule générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.