Mis à jour le 7 août 2019

Objets connectés en santé : des bracelets pour promouvoir l’activité physique

La FRM a lancé, en 2016, un appel à projets inédit pour évaluer scientifiquement l’impact des objets connectés sur l’amélioration de la santé ou de la qualité des soins.

Un bilan à mi-parcours très instructif des projets sélectionnés a été mené par la FRM.

Zoom sur un projet, soutenu par la FRM, en bonne voie.

Après le projet relatif  la réadaptation cardiovasculaire à domicile, voici un  autre projet soutenu par la FRM, celui coordonné par le Pr Béatrice Fervers, au Centre Léon Bérard, à Lyon : « Nous souhaitons promouvoir l’activité physique chez des femmes traitées pour un cancer du sein de bon pronostic, expose Marina Touillaud, épidémiologiste dans l’équipe du Pr Fervers et chef du projet. En effet, elle permet de mieux supporter le traitement et d’éviter les rechutes. »

Malgré ces bénéfices, la mise en place d’un exercice adapté n’est pas systématique et l’apport des objets connectés n’a pas été testé dans le parcours de soins.

D’où l’idée d’étudier l’impact des bracelets connectés sur le niveau d’activité physique des patientes.

« Le dispositif évalué comporte un podomètre connecté, une application sur smartphone, un site Internet dédié et un programme individuel et évolutif d’activité physique, poursuit Marina Touillaud. L’équipe de soins peut ainsi suivre l’activité physique des patientes. »


Vos dons en action

Projet soutenu par la FRM à hauteur de

150 000 €


Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.