VERS DE NOUVEAUX TRAITEMENTS DE LA TUBERCULOSE

La tuberculose est encore aujourd’hui la première cause de mortalité infectieuse dans le monde. Le vaccin utilisé pour s’en prémunir, le BCG, a une efficacité limitée. De plus, il existe de plus en plus de formes de la maladie dites « multirésistantes », c’est-à-dire résistantes aux thérapies actuelles. Des recherches restent donc plus que jamais nécessaires pour mieux comprendre les bases physiologiques de la pathologie, préalable indispensable au développement de nouveaux traitements.

La FRM est allée à la rencontre d’Olivier Neyrolles qui explore, avec son équipe, les mécanismes impliqués dans la virulence de la bactérie responsable de la tuberculose. Leurs recherches pourraient déboucher sur la mise au point de thérapies ou d’antibiotiques innovants.

Le quotidien des chercheurs est pavé de doutes et d’obstacles, mais leur persévérance et leur dévouement sont régulièrement couronnés de succès. Si les retombées demandent parfois plusieurs années, nous savons qu’investir maintenant, c’est faire de la vie la plus belle des victoires.

La réussite est humaine.

Faites un don
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Recherches financées

La FRM sélectionne et accompagne les projets de recherche innovants susceptibles de faire progresser la médecine au bénéfice de toutes les maladies. 
Mais la recherche est une entreprise de longue haleine, ses retombées en santé requièrent plusieurs années.
Pour mesurer objectivement l’efficacité de ses soutiens à court et plus long termes, la FRM consacre une part de ses activités à évaluer leur impact. En 2017, plus de 1 200 publications scientifiques ont été réalisées par des chercheurs soutenus.

Actualités

Thierry Lhermitte, le parrain de la FRM intervient chaque mois dans l’émission « Grand bien vous fasse ! » présentée par Ali Rebeihi, tous les jours de 10 à 11h sur France Inter.
Il a rencontré Jean-Sébastien Silvestre et le Professeur Philippe Menasché, tous deux responsables de l’équipe « Thérapies régénératives pour les maladies cardiaques et vasculaires », au Paris Centre de Recherche Cardiovasculaire.

Au cours du XXe siècle, les antibiotiques ont permis de réduire considérablement la mortalité due aux maladies infectieuses. Revers de la médaille, nous sommes désormais confrontés à un problème global de résistance des bactéries à ces médicaments.

Pour préserver l’efficacité des antibiotiques, en santé humaine comme en santé animale, la lutte s’organise sur tous les fronts.

Innovation et Santé

Recherche & Santé

La revue d'information trimestrielle de la Fondation est disponible en pdf.


Engagés à nos côtés

L’action de la FRM ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans le soutien de ses parrains et de sa marraine. Tous sont engagés depuis de nombreuses années car ils partagent ses valeurs en faveur de l’innovation et du progrès pour la santé de tous. Informés sur les différentes campagnes de la FRM, l’avancée des recherches et les principales découvertes réalisées, ils se relaient dans les différents média pour porter le message de la Fondation.

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’ai la chance de me déplacer très régulièrement dans les laboratoires financés par la FRM, je suis fasciné de voir tous ces petits pas qui aboutissent à de grandes avancées. Je suis fier de faire connaitre leurs expériences et leurs découvertes au grand public.»

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« En 2013, j’ai accepté d’être Marraine de la FRM car j’apprécie particulièrement le choix de la FRM d’être au service de tous les malades et de contribuer au progrès scientifique dans tous les domaines de la santé. Depuis l'enfance, j'ai une grande admiration pour les chercheurs. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Avec la FRM, aucune pathologie, aucun malade, aucun domaine ne sont écartés. Cette approche de la recherche me plait. Je soutiens la FRM depuis de nombreuses années car j’ai une pleine confiance en sa rigueur et son expertise.»

Marc Levy / ©Karine Belouaar Marc Levy
« En tant que parrain de la FRM, j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer ces chercheurs et médecins et j’ai été ébloui par leur inventivité, leur générosité, leur technicité, et tout autant par l’humilité de ces femmes et hommes qui consacrent leur vie à sauver les nôtres. »

En régions

Exclusivement composés de bénévoles, les Comités régionaux ont pour mission de faire connaître la FRM au grand public et de collecter les fonds nécessaires aux équipes de recherche de leur région.

Carte de comités en régions
#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • + de 70 ans

    d'avancées médicales dans tous les domaines

  • 414

    nouvelles recherches soutenues en 2017

  • + de 150

    maladies combattues

  • 43,6 millions

    d'euros consacrés à la recherche en 2017

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.