Nathalie Rouach

28 décembre 2022

Nathalie RouachNathalie Rouach
Nathalie RouachNathalie Rouach

Directrice de recherche à l'Inserm, Nathalie Rouach est spécialiste des neurosciences au Centre interdisciplinaire de recherche en biologie, au Collège de France, à Paris. Elle y dirige l'équipe « Interactions neurogliales dans la physiologie et pathologies cérébrales », qui étudie les mécanismes moléculaires de la plasticité cérébrale.

Son parcours, ses recherches, mais aussi ses sources d'inspiration et de motivation… décryptage d'une vocation.

Stimuler la plasticité cérébrale chez l'adulte

La plasticité cérébrale est la capacité du cerveau à modifier en permanence ses connexions neuronales c'est-à-dire entre les neurones qui véhiculent l'information nerveuse. Le cerveau se remodèle ainsi en fonction des expériences vécues. Cette plasticité intervient lors du développement des facultés sensorielles et cognitives dans l'enfance et est indispensable chez l'adulte pour réorganiser les circuits neuronaux, notamment après une lésion cérébrale. Entre la naissance et la petite enfance, une période dite « critique », durant laquelle la plasticité est intense, permet de construire le futur cerveau adulte. Les travaux récents de l'équipe menés par Nathalie Rouach montrent qu'au cours de cette période critique, la plasticité cérébrale est orchestrée par les astrocytes, des cellules nourricières en forme d'étoile, qui entourent les neurones.

Nathalie Rouach s'attache maintenant à élucider les mécanismes cellulaires et physiologiques qui régulent la période critique assurée par les astrocytes. Elle espère ainsi identifier des cibles thérapeutiques susceptibles de stimuler le remodelage cérébral par les astrocytes. Ces travaux pourraient aboutir à de nouvelles stratégies pour promouvoir la plasticité cérébrale au sein du cerveau adulte : de quoi corriger des troubles du développement comme l'amblyopie un défaut du réseau cérébral visuel acquis durant la période critique , ou favoriser la récupération d'un déficit suite à une lésion cérébrale comme un accident vasculaire cérébral (AVC).

Lauréate 2022 du Prix scientifique Rachel Ajzen et Léon Iagolnitzer

Chaque année, et grâce à la générosité de donateurs, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) distingue des chercheurs d'exception reconnus pour leurs travaux innovants et prometteurs. Une occasion unique, pour la FRM, de mettre en lumière des scientifiques d'exception qui, en vouant leur vie à la recherche, ouvrent la voie aux thérapies de demain.
Découvrir les lauréats 2022 des Prix de la Fondation pour la Recherche Médicale

Cette année, Nathalie Rouach est lauréate du Prix Rachel Ajzen et Léon Iagolnitzer. Ce Prix, d'un montant de 20 000 , provient d'un don de Daniel Iagolnitzer. Il soutient des travaux de recherche fondamentale dans le domaine de la compréhension des mécanismes du vieillissement et en particulier en ce qui concerne le cerveau dans des conditions normales et pathologiques.

BIOGRAPHIE

  • Directrice de recherche à l'Inserm au Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CIRB, Inserm U1050/ CNRS UMR7241/Collège de France), Paris
  • Responsable de l'équipe « Interactions neurogliales dans la physiologie et pathologies cérébrales »

Nathalie Rouach effectue ses travaux de doctorat en neurosciences de l'Université Paris 6 sous la direction conjointe de Christian Giaume, au Collège de France à Paris, et du Pr Menahem Segal, au Weizmann Institute of Science, en Israël. Elle débute alors ses études sur les astrocytes. En 2002, elle rejoint le laboratoire du Pr Roger Nicoll, spécialiste des connexions cérébrales, à l'Université de Californie à San Francisco. Recrutée par le CNRS en 2004 comme chargée de recherche 2ème classe, elle retrouve le Collège de France à Paris au sein de la Chaire de Neuropharmacologie pour y poursuivre ses travaux. Elle rejoint les rangs de l'Inserm en 2007 en tant que chargée de recherche 1ère classe avant d'y être promue directrice de recherche en 2011. Depuis 2012 elle est à la tête de l'équipe « Interactions neurogliales dans la physiologie et pathologies cérébrales » au Centre interdisciplinaire de recherche en biologie.

DISTINCTIONS

2022 Prix Rachel Ajzen et Léon Iagolnitzer, Fondation pout la Recherche Médicale

2016 ERC (European Research Council) Consolidator Grant in Neurosciences and Neural Disorders

2012 Prix Émergence et Médaille d'argent de la Ville de Paris

2006 Career Development Award, Human Frontier Science Program Organization

Nos portraits de chercheurs

Portraits de chercheursFrançois Carré

Depuis 30 ans, le Pr Carré, cardiologue et médecin du sport, travaille à sensibiliser ses confrères médecins et le grand public aux méfaits sur la santé de la sédentarité.

Lire le portrait
Laurent AbelLaurent Abel

Portraits de chercheursLaurent Abel

Laurent Abel est directeur de recherche de classe exceptionnelle à l'Inserm. Il est à la tête du laboratoire international « Génétique humaine des maladies infectieuses : prédisposition complexe » à l'Institut Imagine, à Paris, et à l'Université Rockefeller, à New-York.

Lire le portrait