La dépression est une pathologie psychiatrique parfois sévère.


Elle toucherait 1 personne sur 5 au cours de sa vie et multiplierait par 30 le risque de tentatives de suicide1.


Pour aider les chercheurs à mieux comprendre la maladie et trouver des traitements thérapeutiques efficaces, soutenez la FRM.

#1

Entre fin septembre et début novembre 2020, on note une augmentation de 10 points des états dépressifs pour l’ensemble de la population française (10,9 % à 20,6 %)2, conséquence notamment de la pandémie de Covid-19.

Sources : 1 Inserm / 2 Enquête CoviPrev menée par Santé Publique France

Malgré les idées reçues, la dépression est une pathologie psychiatrique parfois sévère pouvant avoir des retentissements importants sur la qualité de vie des patients et de leur entourage.

Le risque de tentative de suicide est multiplié par 30 en cas d’épisode dépressif (source : Inserm).

On compte environ 9 000 décès annuels par suicide en France, pays qui présente l’un des taux les plus élevés d’Europe (source : Santé Publique France).

La recherche ne faiblit pas pour identifier les mécanismes cérébraux impliqués dans la maladie et ainsi développer de nouveaux traitements.

Focus : la santé mentale des Français pendant la crise sanitaire

La pandémie de Covid-19 et les périodes de confinement ont eu récemment un grand impact sur les états dépressifs dans la population.

 Ainsi, les résultats de l’étude CoviPrev menée par Santé Publique France, indiquaient, fin novembre 2020 que « la santé mentale des Français s’est significativement dégradée entre fin septembre et début novembre (NDLR : période comprenant le 2e confinement) avec une augmentation de 10 points des états dépressifs pour l’ensemble de la population (NDLR :  de 10,9 % à 20,6 %).
Les hausses les plus importantes ont été observées chez :

  •  les plus jeunes avec une augmentation de 16 points chez les 18-24 ans (NDLR : 13,2 % à 29 %)  et de 15 points chez les 25-34 ans (NDLR : 9,8 % à 24,8 %)
  • les inactifs avec une augmentation de 15 points (NDLR : 13,8 à 27,9 %) 
  • et les personnes déclarant une situation financière très difficile avec une augmentation de 14 points (NDLR : 21,1 à 34,8 %).
L’organisme complétait : « la hausse des symptômes dépressifs a été observée pour tous les profils sociodémographiques, traduisant une dégradation de l’état de santé mentale à l’échelle de la population. »
#video-covid

Covid-19 on en parle ? Avec Claire Jaffré, Interne de Psychiatrie et Doctorante en Neurosciences

Quels impacts la crise sanitaire, les confinements ou encore les mesures de distanciation sociale ont-t-ils eu sur la santé mentale des Français ? Sur les patients suivis en psychiatrie ? Claire Jaffré, Interne de Psychiatrie et Doctorante en Neurosciences au Laboratoire Motivation, Cerveau et Comportement à l'Institut du Cerveau (Paris) alerte sur les besoins de la psychiatrie pour assurer un accès aux soins et une prise en charge structurée et facilitée aux populations, mais aussi pour financer les recherches et innovations dans ce domaine.

#video-jaffre

AU CŒUR DE LA RECHERCHE : LE PROJET PORTÉ PAR CLAIRE JAFFRÉ

Claire Jaffré est Interne de Psychiatrie et Doctorante dans l’équipe Motivation, Cerveau et Comportement, à l'Institut du Cerveau (Paris). Elle explore les mécanismes impliqués dans la dépression. Ses travaux de recherche visent à prédire l'inefficacité des traitements antidépresseurs conventionnels chez les patients, afin de leur proposer rapidement une autre stratégie thérapeutique.

LES ENJEUX DE LA RECHERCHE SONT MULTIPLES

  • Explorer les facteurs génétiques qui pourraient augmenter le risque de développer la maladie. Les découvrir aurait un intérêt aussi bien préventif que dans le cadre de l’élaboration de nouveaux traitements.
  • Identifier des marqueurs diagnostiques, d’efficacité, de traitement ou de rechute pour faciliter la prise en charge de la pathologie
  • Découvrir les mécanismes cérébraux impliqués dans la dépression : un préalable indispensable à la mise au point de nouvelles thérapies. Ainsi, l’inflammation pourrait avoir un rôle dans l’apparition de la pathologie. La lutte contre cette inflammation représente une des pistes explorées pour lutter contre la maladie.
  • Mettre au point de nouveaux médicaments et de techniques thérapeutiques innovantes pour améliorer la prise en charge des patients.
LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE A BESOIN DE VOUS Soutenez les chercheurs.
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

DÉCOUVERTES
FINANCÉES PAR VOS DONS SUR LA DÉPRESSION

RECHERCHES
FINANCÉES PAR VOS DONS SUR LA DÉPRESSION

La FRM et Psychologies vous invitent, le lundi 18 janvier 2021 à 21h, à suivre cette conférence en ligne gratuite, en direct sur Facebook.

ILS SE MOBILISENT À NOS CÔTÉS

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs.»

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de  haut  vol  doublés  de  grands  humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je  suis  devenue  médecin  puis  journaliste  médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes  aux  chercheurs  qui  consacrent  leur  vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer  nos  métiers,  le  leur  est  bien  plus  important que le mien. »

#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Au service de la recherche et de la santé depuis plus de 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) est le plus important financeur caritatif de la recherche médicale française sur toutes les pathologies : cancers, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies cardiovasculaires, maladies infectieuses, maladies rares, etc.

Elle soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.