Solidarité Ukraine 


La FRM s’engage en soutien à 7 chercheuses ukrainiennes, qui ont dû fuir leur pays en guerre, pour les accueillir dans des laboratoires français


Aidez-nous à soutenir le "Fonds d’urgence PAUSE : Solidarité Ukraine"

Parce que permettre aux chercheurs et chercheuses de poursuivre des travaux de recherche, dans des laboratoires français soutenus par la FRM pour l’excellence et le caractère prometteurs de leurs travaux, est au cœur même de sa mission, la FRM s’engage en soutien à 7 chercheuses ukrainiennes forcées de quitter leur pays à cause de la guerre.


Une aide d'urgence pour les chercheurs et chercheuses en danger

En s’engageant à hauteur de 50 000 euros, la FRM permet à 7 chercheuses ukrainiennes, et à leur famille, de bénéficier d’une allocation de 3 mois comprenant leur accueil dans un laboratoire déjà soutenu par la FRM, ainsi qu’une indemnité logement si nécessaire. 

Un partenariat porteur de sens, pour lequel la FRM a été guidée par le souhait de prendre toute sa part dans les initiatives solidaires au bénéfice des populations directement affectées par le conflit : en aidant à préserver la vie de chercheurs en exil et celle de leur famille.

Grâce à vos dons, la FRM permet à ces chercheuses de se mettre à l'abri tout en maintenant une activité de recherche biomédicale, en étant accueillies dans des laboratoires français dépendants d'établissements d’enseignement supérieur ou de recherche.

Aidez-nous à garantir l’indépendance et la protection des chercheurs qui œuvrent chaque jour pour sauver ou améliorer des vies, toutes les vies.

Je fais un don maintenant

Nataliia Naumova est accueillie à l'Institut Gustave Roussy, à Villejuif, dans l'équipe de Catherine Brenner

Nataliia est arrivée en France depuis le 11 mars 2022, elle travaille actuellement sur la chimiorésistance dans les cancers pédiatriques au sein de l'équipe de Catherine Brenner, grâce au Programme PAUSE soutenu par la FRM. Elles témoignent.

« Il s'agit littéralement d'un programme "salvateur" et je n'ai pas de mots pour remercier suffisamment de ce soutien pendant la période la plus difficile de ma vie. Je n'étais pas sûre de survivre. »

Nataliia Naumova, Scientifique ukrainienne, docteure en biologie/biochimie

« Bien que la science soit apolitique, il est clair que les chercheurs voient leurs travaux et carrières influencés par les conflits dans le monde. J’ai trouvé de mon devoir d’accueillir des scientifiques poussés à fuir cette guerre. »

Catherine Brenner, Directrice de recherche et d'unité au CNRS-Gustave Roussy-Université Paris Saclay  

 Lire leurs interviews   >

Soutenez les chercheurs LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE A BESOIN DE VOUS
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

La FRM s'associe au Programme PAUSE - Solidarité Ukraine

Quelques jours seulement après l’éclatement du conflit en Ukraine, le programme PAUSE a lancé un dispositif spécial en soutien aux chercheuses et chercheurs ukrainiens, via le lancement d’un fonds spécial d’urgence : un dispositif permettant aux chercheuses et chercheurs de se mettre à l’abri en France pendant 3 mois, tout en maintenant une activité de recherche 

Créé en 2017, le programme PAUSE (Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques et artistes en Exil) a été créé à l’initiative du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avec l’ambition de protéger des chercheurs et des artistes privés du libre exercice de leur profession dans leur pays d’origine et contraints à l’exil afin de leur permettre de poursuivre leurs travaux, en les accueillant dans des établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche ainsi que des institutions culturelles en France.  

Pourquoi la FRM a-t-elle souhaité apporter son soutien au Programme PAUSE – Solidarité Ukraine ? 
Parce que la science n’a pas de frontière, parce que les valeurs portées et partagées par les communautés scientifiques ne peuvent tolérer cette guerre, la FRM, comme toute la communauté scientifique française, s’est sentie très vite concernée par l’impact du conflit sur les chercheurs et chercheuses ukrainiens. Elle a donc souhaité exprimer sa solidarité à leur égard, en contribuant à les accueillir en France pour maintenir leur activité de recherche. Ensuite, parce que les valeurs et les actions du Programme PAUSE, depuis sa création, résonnent avec les valeurs fondamentales de la FRM en matière de liberté de la recherche et d’accompagnement des chercheurs. Enfin, parce que la FRM, acteur incontournable de l’écosystème de la recherche française, se devait de prendre part à cet élan de solidarité national.

C’est la première fois que la FRM initie un tel soutien, quelle suite pensez-vous donner à cet engagement ? 
Notre engagement envers le fonds d’Urgence Ukraine n’est qu’une étape, il pourra se poursuivre et se renforcer en fonction de l’évolution du conflit et de la possibilité des chercheurs et chercheuses accueillies de retourner dans leur pays. Nous avons l’ambition, selon les moyens disponibles, d’étendre ce soutien au programme PAUSE général qui, pour beaucoup de scientifiques ukrainiens, viendra prendre le relais du fonds d’urgence et permettra de stabiliser leur situation en France. Nous avons également une pensée pour les scientifiques russes, victimes collatérales du conflit, qui paient aujourd’hui très cher la rupture avec la communauté scientifique internationale. Notre objectif serait, via le programme PAUSE général auquel les chercheurs non ukrainiens sont éligibles, de participer à leur accueil sur notre territoire, afin de les protéger et de leur permettre, à eux aussi, d’exercer librement leur profession.

Valérie Lemarchandel, Directrice scientifique de la FRM

ILS SONT MOBILISÉS À NOS CÔTÉS

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs. »

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de haut vol doublés de grands humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je suis devenue médecin puis journaliste médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes aux chercheurs qui consacrent leur vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer nos métiers, le leur est bien plus important que le mien. »

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • Innovation

    Innovation

    La FRM a à cœur de s’inscrire dans une démarche prospective constante, notamment : dans ses méthodes de travail, dans les supports d’information scientifique, dans ses réflexions autour de l’accessibilité aux données scientifiques.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Depuis 75 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie, en stimulant et en soutenant le progrès qui a le potentiel demain d’améliorer et de sauver des vies.

En adoptant une démarche pluridisciplinaire, la FRM encourage, sélectionne et finance des projets de recherche prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies infectieuses, etc.

La FRM soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Inscription en cours

Restez informé(e) !

Abonnez-vous pour recevoir les actualités et communications de la FRM, les projets et découvertes sur toutes les maladies...

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Par respect de votre vie privée, nous ne ferons aucun autre usage de votre adresse email. Consulter notre Politique de confidentialité.
Merci pour votre inscription !

Vous faites maintenant partie des abonnés à la newsletter de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

Vous recevrez chaque mois nos newsletters et actualités rythmées par les avancées médicales, les témoignages de chercheurs et patients, nos évènements… ainsi que nos communications ponctuelles.

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.