Athérosclérose

L’athérosclérose est un fléau aux conséquences parfois fatales. La recherche avance pour un dépistage plus précoce et une meilleure prise en charge.

Comprendre l'athérosclérose

L’athérosclérose, par son implication dans de nombreuses pathologies cardiovasculaires, est un véritable fléau dont les complications peuvent être fatales.


Cette maladie, intimement liée au mode de vie actuel, a une progression pernicieuse, ses symptômes restant longtemps imperceptibles.


La recherche avance pour un dépistage précoce et une meilleure prise en charge de la pathologie, avec des premiers résultats intéressants.



Impliquée dans 90 %

des cas d'angine de poitrine




Les symptômes peuvent apparaître dès


40-50 ans


Découvertes sur l'athérosclérose

Grâce à vos dons, la FRM a pu financer de nombreuses recherches qui ont abouti à des découvertes impactantes pour les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires et pour leurs proches.
Découvrez quelques exemples.

Recherches financées sur l'athérosclérose

Bon nombre de recherches présentées ici sont toujours en cours et l'impact de leur financement ne sera pas connu avant de nombreuses années. La FRM investit dans l'avenir de votre santé. 
Retrouvez quelques exemples de recherches financées par la FRM.

Athérosclérose : le point sur les recherches par Alain Tedgui


L’athérosclérose est à l’origine de nombreuses pathologies cardiovasculaires : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral…
Alain Tedgui et ses équipes à l’hôpital Européen Georges Pompidou étudient les conditions d’apparition de la maladie afin de mieux la dépister et la prévenir, ce qui empêcherait ses conséquences.
Le chercheur fait le point avec nous sur ses projets et sur les nombreux défis et espoirs qu’ils suscitent.

A propos de la FRM

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.