Mis à jour le 12 juin 2018

Sophie Nicklaus, lauréate du Prix International de l’Institut Danone pour l’Alimentation

Sophie Nicklaus

Cette année encore, la Fondation pour la Recherche Médicale est fière de sa collaboration avec l’Institut Danone International. En effet, le 1er Prix International pour l’Alimentation est décerné à Sophie Nicklaus, Directrice de recherche Inra au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, à Dijon. (Danone International Prize for Alimentation, DIPA).

Un partenariat de longue date

Depuis 1996, la Fondation pour la Recherche Médicale abrite et gère le Fonds Danone pour l’Alimentation et créé par le Groupe Danone. Les revenus de ce fonds permettent d’honorer tous les deux ans un chercheur de renommée internationale dans le domaine de l’alimentation.

Fruits d’une coopération alliant, l’expertise et les compétences de la FRM et de l’Institut Danone International, ce partenariat de longue date témoigne d’une volonté de stimuler la recherche innovante en alimentation.

Sophie Nicklaus, lauréate 2018 du Grand Prix International Danone pour l’alimentation

« Le plaisir de manger pour une bonne santé :
les bons choix dès la petite enfance »

Sophie Nicklaus cherche à comprendre les facteurs et les périodes critiques dans la formation des habitudes et préférences alimentaires chez l’enfant de moins de 6 ans.
La formation précoce du comportement alimentaire.


La chercheuse française a mis en évidence l’importance d’éduquer les enfants dès leur plus jeune âge, à des habitudes alimentaires saines et durables. L’influence des parents est en cela déterminante par la sélection des aliments proposés à leur enfant.


Sophie Nicklaus a également démontré aussi que l’association de produits alimentaires sains avec le plaisir de manger influence positivement les préférences alimentaires qui restent alors acquises à l’adolescence et à l’âge adulte.


Il s’agit donc d’éduquer les enfants à l’importance de l’alimentation pour permettre à ces consommateurs de demain de faire des choix plus éclairés pour une meilleure santé.
« Nous devons encourager les parents et les enfants à faire des choix alimentaires sains dès le plus jeune âge » Sophie Nicklaus.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.