Mis à jour le 14 avril 2020

Une intelligence artificielle pour mieux ventiler les patients en réanimation

Comment évaluer la dyspnée chez des patients en réanimation ?

C’est à cette problématique que Maxens Decavèle cherche à répondre au cours de sa thèse, ce afin d’améliorer le confort respiratoire chez ces patients.


Nous respirons tous sans même en avoir conscience, sans rien commander. Mais chez certaines personnes, respirer peut parfois être synonyme de souffrance intolérable, entraîner une sensation d’étouffement, une anxiété, et entraîner des séquelles psychologiques.


L’évaluation de la dyspnée se fait par un questionnaire mais chez les patients sous respirateur artificiel, donc non communicants, les interroger sur leur confort respiratoire est impossible. D’où le projet de Maxens Decavèle qui consiste à développer une intelligence artificielle pour évaluer en continu les souffrances respiratoires chez ces patients : cela permettra de rapidement les prendre en charge et de leur apporter un maximum de confort.


Reportage réalisé dans l’équipe du Pr Thomas Similowski à Paris, et retranscription en images !

Vos dons en action

120 000 €

attibués à Maxens Decavèle en 2019 pour sa thèse en sciences.

#bd

Thomas Similowski

Le Pr Thomas Similowski est chef du service de Pneumologue, Médecine Intensive - Réanimation, à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris. Il dirige également l'unité de recherche 1158 de l'Inserm et de Sorbonne Université, intitulée " Neurophysiologie respiratoire expérimentale et clinique".

Alexandre Demoule

 Le Pr Alexandre Demoule est le responsable médical de l’unité de Médecine Intensive - Réanimation au sein du service dirigé par le Pr Similowski à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris. Il est chercheur dans l’unité de Neurophysiologie respiratoire expérimentale et clinique, et responsable de la thématique "dyspnée en réanimation".

Maxens Decavèle

Le Dr Maxens Decavèle est réanimateur dans le service du Pr Similowski. Il prépare une thèse de sciences sous la direction du Pr Alexandre Demoule.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.