Judith Landman-Parker

30 décembre 2022

Judith Landman-ParkerJudith Landman-Parker
Judith Landman-ParkerJudith Landman-Parker

La Pr Judith Landman-Parker est pédiatre spécialisée en oncologie dans le service d'Hématologie oncologie pédiatrique à l'hôpital Armand Trousseau, à Paris. Elle mène en parallèle des recherches au Centre de recherche Saint-Antoine à Paris sur le lymphome de Hodgkin qui touche les enfants et les adolescents.

Son parcours, ses recherches, mais aussi ses sources d'inspiration et de motivation… décryptage d'une vocation.

Lymphome de Hodgkin de l'enfant et de l'adolescent : un exemple de recherche clinique en cancérologie pédiatrique pour mieux guérir

Le lymphome de Hodgkin, conséquence de la prolifération d'un globule blanc anormal, touche le système lymphatique en envahissant les ganglions et d'autres organes comme la rate, la moelle osseuse ou les poumons. Il représente 6 % des tumeurs malignes de l'enfant, mais est le principal type de lymphome rencontré à l'adolescence. Si les chances de survie sont supérieures à 95 %, le taux de rechute est de 10 à 15 %. De plus, le risque d'événements secondaires liés à la chimiothérapie et à la radiothérapie, tels que les atteintes cardiovasculaires, troubles hormonaux, de la fertilité ou secondes tumeurs, est responsable d'une morbidité à long terme chez de jeunes adultes guéris du lymphome.

La recherche clinique, dans laquelle la Pr Landman-Parker est fortement impliquée, vise autant à réduire la toxicité des traitements qu'à définir de nouvelles stratégies de traitement. Avec le groupe européen EuroNet Hodgkin lymphoma group, qu'elle a contribué à créer, elle a coordonné le premier essai européen EuroNet PH-C1 chez plus de 2 000 jeunes de moins de 18 ans, avec l'objectif d'harmoniser les pratiques et de limiter les traitements. Les résultats, publiés en 2021, ont notamment montré que la radiothérapie pouvait être évitée pour 50 % des patients. L'étude EuroNet PH-C2, aujourd'hui en cours d'analyse, vise à tester le bénéfice d'une chimiothérapie plus intensive chez les patients de stades intermédiaires ou avancés. De façon plus récente, l'emploi de nouveaux traitements tels que l'immunothérapie ou les anticorps monoclonaux dans les essais de recherche conduit à modifier les stratégies de traitements pour les patients en rechute. Enfin, les programmes de recherche sur les marqueurs biologiques sont en plein essor visant à mieux comprendre, optimiser le traitement pour chaque patient et améliorer leur qualité de vie future.

Lauréate du Prix scientifique de la Fondation Guillaumat-Piel 1

Chaque année, et grâce à la générosité de donateurs, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) distingue des chercheurs d'exception reconnus pour leurs travaux innovants et prometteurs. Une occasion unique, pour la FRM, de mettre en lumière des scientifiques d'exception qui, en vouant leur vie à la recherche, ouvrent la voie aux thérapies de demain.
Découvrir les lauréats 2022 des Prix de la Fondation pour la Recherche Médicale

Cette année, Judith Landman-Parker est lauréate du Prix de la Fondation Guillaumat-Piel 1. Ce Prix, d'un montant de 20 000 , provient d'un don de Louise Guillaumat. Il est destiné à soutenir les travaux de recherche biomédicale sur les maladies infantiles et/ou du sang.

BIOGRAPHIE

  • Professeure des Universités- Praticienne Hospitalière, Sorbonne-Université Paris
  • Pédiatre service d'Hématologie oncologie pédiatrique à l'hôpital Armand Trousseau (AP-HP), Paris

Docteure en Médecine de l'Université Paris VII en 1989, Judith Landman-Parker se spécialise en pédiatrie et en cancérologie clinique, puis obtient un Master 2 de l'Université Paris XI en 1990. Elle devient la même année Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux de Paris, puis est nommée Praticienne hospitalouniversitaire en 1995. Elle est promue Professeure des Universités-Praticienne hospitalière, en pédiatrie en 2000 dans le service d'Hématologie oncologie pédiatrique à l'hôpital Armand Trousseau (AP-HP), où elle suit les enfants et adolescents atteints d'hémopathie maligne ou de cancer, notamment de lymphomes. Depuis 2018 elle est coordonnatrice régionale pour l'Ile-de-France de la Formation Spécialisée Transversale (FST) de cancérologie déclinaison pédiatrique.

DISTINCTIONS

2022 Prix de la Fondation Guillaumat-Piel, Fondation pour la Recherche Médicale

2022 Officier de la Légion d'Honneur

2015 Chevalier de la Légion d'Honneur

2014 Prix Gunther Schellong

1997 Prix de la recherche clinique, Société Française d'Hématologie

Nos portraits de chercheurs

Portraits de chercheursCaroline Moreau

La Pr Caroline Moreau est neurologue au CHU de Lille. Elle mène des travaux de recherche sur la maladie de Parkinson et les syndromes parkinsoniens au Centre de recherche Lille Neuroscience & Cognition.

Lire le portrait
Bertrand CosteBertrand Coste

Portraits de chercheursBertrand Coste

Neurobiologiste, Bertrand Coste effectue ses recherches dans le Laboratoire de neurosciences cognitives, à Marseille, sur les mécanismes moléculaires à l'origine de la perception sensorielle « mécanique », appelée mécanosensation, fondamentales dans notre interaction avec l'environnement.

Lire le portrait