MICI 


Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (MICI) toucheraient plus de 200 000 personnes en France *, avec un pic entre 20 et 30 ans *. (source : Inserm)

Aidez les chercheurs à faire progresser le diagnostic et la prise en charge des personnes atteintes de MICI.

#video-expert-seksik

Le point de vue du Pr Seksik sur les MICI

Le Pr Philippe Seksik est gastro-entérologue et hépatologue, au service de gastroentérologie et nutrition de l’Hôpital Saint-Antoine à Paris

Soutenez les chercheurs LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE A BESOIN DE VOUS
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Les MICI, un mal qui déprécie la qualité de vie des personnes malades

Les MICI regroupent principalement la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique.

Elles se caractérisent par des zones d’inflammation chronique de la paroi digestive. Ces pathologies se manifestent par des phases d’activité d’intensité variable, appelées « poussées », qui alternent avec des périodes de pause dites « de rémission ».

Leurs symptômes comme les douleurs abdominales ou encore la diarrhée nuisent grandement à la qualité de vie des patients au quotidien, des points de vue personnels et professionnels.

  •  Plus de 200 000 personnes  seraient concernées en France par ces maladies 1 ;
  • Leur pic d’incidence se situe  entre 20 et 30 ans  1 ;
  • La maladie de Crohn toucherait près d' 1 personne sur 1 000 , avec chaque année  8 nouveaux cas pour 100 000 habitants  2 ;
  •  10 à 15 %  des MICI débutent chez les enfants :  70 %  sont des maladies de Crohn,  25 %  des rectocolites hémorragiques et  5 %  des colites inflammatoires non caractéristiques 1 ;
  • Les MICI sont associées à un risque accru de cancer colorectal : le risque est  multiplié par 2 à 2,5  après 10 ans d’évolution de la maladie et  jusqu’à 5  après 30 ans d’évolution 1.

Sources : Inserm - Ameli.fr

Que fait le microbiote ?

Le microbiote intestinal joue-t-il un rôle dans le déclenchement et l’évolution de la maladie des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ?

#video-projet-seksik

Zoom sur un projet de recherche

Les déséquilibres du microbiote intestinal pourraient être impliqués dans les MICI. C’est pourquoi le Pr Philippe Seksik et son équipe s’intéressent aux interactions qui existent entre les bactéries du microbiote et les cellules intestinales. Ils ont mis en évidence des molécules bactériennes qui pourraient jouer un rôle lors des phases inflammatoires des MICI. Ils souhaitent aujourd’hui explorer leur impact sur le décours de ces pathologies.

Les défis de la recherche médicale

Les scientifiques progressent tous les jours dans la connaissance des mécanismes en jeu : terrain génétique, mécanismes immunitaires, microbiote intestinal… afin de développer des biomarqueurs de ces maladies ou de nouvelles thérapies.

  • La recherche s’intéresse à une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires et immunitaires impliqués dans la maladie pour développer des biomarqueurs diagnostiques et des thérapies adaptées, plus spécifiques et moins pourvoyeuses d’effets secondaires que celles existantes.
  • Dans les cas les plus avancés ou lors de complications, la chirurgie devient nécessaire. Les médecins développent de nouvelles techniques d’approche moins invasives pour les patients.
  • Des liens étroits ont été retrouvés entre déséquilibre du microbiote intestinal et développement de MICI. Aussi, plusieurs axes de recherche s’attachent à éclairer l’impact d’un rétablissement d’un microbiote intestinal chez les patients afin d’améliorer leurs symptômes. On peut citer la recherche de la mise au point de « probiotiques » qui, par voie alimentaire, contribueraient à changer les éléments de la flore intestinale anormale pour la rééquilibrer. La transplantation fécale est aussi à l’étude : il s’agit de transplanter une flore bactérienne saine chez des patients atteints de la maladie, ici encore pour rééquilibrer leur microbiote.

Nous comptons sur vous pour vous mobiliser aux côtés de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) et soutenir les chercheurs engagés pour améliorer le diagnostic et la prise en charge des personnes atteintes de MICI.

Découverte financée par vos dons

Recherche financée par vos dons

ILS SONT MOBILISÉS À NOS CÔTÉS

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs. »

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de haut vol doublés de grands humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je suis devenue médecin puis journaliste médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes aux chercheurs qui consacrent leur vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer nos métiers, le leur est bien plus important que le mien. »

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • Innovation

    Innovation

    La FRM a à cœur de s’inscrire dans une démarche prospective constante, notamment : dans ses méthodes de travail, dans les supports d’information scientifique, dans ses réflexions autour de l’accessibilité aux données scientifiques.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Depuis 75 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie, en stimulant et en soutenant le progrès qui a le potentiel demain d’améliorer et de sauver des vies.

En adoptant une démarche pluridisciplinaire, la FRM encourage, sélectionne et finance des projets de recherche prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies infectieuses, etc.

La FRM soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Inscription en cours

Restez informé(e) !

Abonnez-vous pour recevoir les actualités et communications de la FRM, les projets et découvertes sur toutes les maladies...

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Par respect de votre vie privée, nous ne ferons aucun autre usage de votre adresse email. Consulter notre Politique de confidentialité.
Merci pour votre inscription !

Vous faites maintenant partie des abonnés à la newsletter de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

Vous recevrez chaque mois nos newsletters et actualités rythmées par les avancées médicales, les témoignages de chercheurs et patients, nos évènements… ainsi que nos communications ponctuelles.

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.