Mis à jour le 7 janvier 2016

Cancer du côlon : découverte d’altérations génétiques associées à un haut risque de métastases

  • Grâce à un financement de la Fondation pour la Recherche Médicale, des chercheurs ont découvert que des mutations au sein de deux gènes, Notch et p53, sont à l’origine de la formation de métastases dans le cancer du côlon.
  • Notch et p53 : ce sont les noms de deux gènes qui, lorsqu’ils sont altérés, entraînent la dissémination du cancer du côlon.

Le projet de Sylvie Robine a été sélectionné par le Conseil Scientifique de la Fondation pour la Recherche Médicale en 2011.

Vos dons en actions
110400 €

La chercheuse a reçu un financement de 110 400 €, somme qui lui a permis d’obtenir ce résultat.

Représentation d'un colon et d'un ADN

Grâce à un modèle mathématique qui reprend plus de 200 publications scientifiques, l’équipe de Sylvie Robine à l’Institut Curie à Paris a réussi à identifier la combinaison des altérations de ces deux gènes et à comprendre ce phénomène.

L’hypothèse des chercheurs : des altérations dans ces gènes font perdre leurs propriétés d’adhésion aux cellules tumorales de l’épithélium intestinal (couche de cellules qui adhèrent les unes aux autres et tapissent la lumière de l’intestin).

Cela leur donne la capacité de migrer dans l’organisme. Ces gènes mutés auraient ainsi un effet direct sur la formation des métastases. Afin de valider le modèle théorique issu de cette analyse, les chercheurs ont conçu un modèle de souris avec les deux gènes altérés dans le tissu intestinal. Résultat probant : les animaux développent de nombreuses métastases dans plusieurs organes ; preuve que l’altération concomitante de Notch et p53 est à l’origine de la dissémination tumorale.

Il s’agit d’une avancée cruciale pour comprendre la formation des  métastases et concevoir de nouvelles thérapies ciblant ces deux gènes.


Source : Nature Communications, octobre 2014.

Article extrait du magazine " Recherche & Santé " 143

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.