VIRUS ÉMERGENTS

J'INVESTIS DANS LA VIE,
JE SOUTIENS LA RECHERCHE
CONTRE LA COVID-19 et tous les virus émergents


Accompagner les chercheurs dans la durée, c'est préserver notre avenir et notre santé.

La FRM continue de se mobiliser activement pour accélérer la recherche sur les virus émergents dont la Covid-19

> Soutenir les chercheurs pour combattre la Covid-19

Pour lutter contre la Covid-19, il faut que la recherche connaisse mieux le virus et comprenne davantage la maladie qu’elle provoque. Les chercheurs doivent ainsi pouvoir collecter des données sur les patients afin de mieux comprendre les différences de réponses à l'infection (différences de symptômes, gravité de la maladie, facteurs aggravants...), mieux comprendre quelques éléments clés de ce virus (le patrimoine génétique, les bases de sa structure, son mode de propagation…), tester en clinique les molécules antivirales existantes sur le marché et en développer des nouvelles…

> Trouver des armes thérapeutiques pour faire face aux futures épidémies liées à des virus émergents

En parallèle, il est crucial d’investir, dans la durée, dans la recherche fondamentale, maillon indispensable de la chaîne, sans laquelle aucune piste clinique ne peut être envisagée. Elle nous permettra de comprendre en profondeur les virus émergents, pour anticiper et gérer au mieux leur apparition et leur propagation.
Concrètement, il s’agit de continuer à étudier en profondeur la structure et les mécanismes d’infection des virus émergents passés et actuels afin de développer des antiviraux à large spectre qui permettront de traiter les épidémies actuelles et à venir.
#video-canard

Rôle de la recherche fondamentale

« Il faut financer des études fondamentales sur tous les virus pour ne pas reproduire, en cas de nouveau virus émergent, la panique que l’on connaît avec le coronavirus. »

Bruno Canard, directeur de recherche CNRS, travaille depuis plus de 15 ans sur les coronavirus

ZOOM sur 2 découvertes majeures

Un an après le début de la crise sanitaire, 14 projets de recherche soutenus par la Fondation pour la Recherche Médicale ont déjà obtenu des résultats prometteurs.

Covid-19 : lancement d’un essai clinique pour tester un antiviral prometteur

En octobre 2020, le projet Cyclo-CoV, soutenu par la FRM, livrait ses résultats : les chercheurs ont montré qu’une molécule, l’alisporivir, avait une action antivirale sur des cellules infectées en culture. Sur la base de ces données prometteuses, ils conduisent aujourd’hui un essai clinique de phase 2 afin de tester l’efficacité et la tolérance de l’alisporivir chez des patients atteints de la Covid-19.

La mémoire immunitaire B persiste jusqu’à 6 mois après une infection au SARS-CoV-2

Le projet Memo-Cov-2, visant à caractériser les cellules immunitaires mémoire des patients guéris de la Covid-19, a livré ses premiers résultats début février 2021. Les chercheurs ont montré que les cellules B mémoire, ces cellules qui se souviennent des pathogènes déjà rencontrés, pouvaient se réactiver jusqu’à 6 mois après une infection au SARS-CoV-2. Mieux encore : cette mémoire immunitaire mâture au cours du temps ! Des données rassurantes pour l’immunité en général et pour les stratégies vaccinales.

Depuis un an, 35 projets de recherche sur les virus émergents et la Covid-19 soutenus

Grâce au soutien exceptionnel des Français et des entreprises, 6,1 millions d’euros ont été investis pour soutenir 35 projets de recherche sur les virus émergents dont 31 projets dédiés spécifiquement à la Covid-19. Les projets portent sur :

LA RECHERCHE CONTINUE

Zoom sur 2 projets portant sur les conséquences de la Covid-19

Projet 1 : l’action du sars-cov-2 au niveau du système vasculaire

Le projet VascCov a pour but d’explorer les mécanismes impliqués dans l’interaction du virus SARS-CoV-2 avec le système vasculaire. A cette fin, les chercheurs utilisent une technologie avancée basée sur des véritables « vaisseaux artificiels ». Il s’agira notamment de déterminer si le traitement par un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, médicament couramment utilisé en cardiologie, a une action sur la sévérité de la pathologie.
Le projet VascCov est mené par Andreas Bikfalvi, Laboratoire de l’Angiogenèse et du Microenvironnement des Cancers, Pessac. à l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale (INSERM U955), Créteil.

Projet 2 : le retentissement d’une infection au SARS-CoV-2 au niveau cérébral

Le projet BRAINSTORM vise à créer une base de données à partir de patients atteints de la Covid-19 et présentant un delirium, un état de confusion aigu en sortie de réanimation, qui est un signe d’une atteinte cérébrale par le SARS-CoV-2.
Il apportera des informations sur les effets du virus au niveau du système nerveux et sur les liens existants entre inflammation systémique et inflammation cérébrale au cours de la maladie.
Le projet BRAINSTORM est porté par Stein Silva, équipe « DEVIN », Toulouse Neuro Imaging Center (TONIC), Toulouse.

Soutenez les chercheurs ! NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR LUTTER CONTRE CONTRE LA COVID-19 ET TOUS LES VIRUS ÉMERGENTS
Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Les virus émergents constituent une réelle menace pour la santé publique mondiale.

On qualifie d’ « émergent » un virus qui apparaît nouvellement au sein d’un hôte, c’est-à-dire qu’il était jusqu’à présent inconnu à l’intérieur de l’organisme qu’il infecte. Les virus émergents chez l’Homme proviennent, dans la majorité du temps, de réservoirs animaux.
Les modifications écologiques, l’augmentation des mouvements animaux et de la densité de la population mondiale, l’amélioration des moyens de transport…Autant de facteurs qui favorisent leur apparition et facilite leur transmission. Cela explique leur recrudescence.

L’Humanité a déjà connu un bon nombre de virus émergents comme :

  • le virus de la grippe espagnole (H1N1) de 1918 qui a fait des dizaines de millions de morts (Inserm).
  • le SRAS-CoV (1e épidémie grave liée à un coronavirus) à l’origine de 774 décès entre 2002 et 2003 (Inserm),
  • le virus Ebola qui a touché 28 400 personnes entre 2014 et 2015 (Inserm).

#faq

ILS SONT À NOS CÔTÉS

« Il nous parait crucial en ces temps exceptionnels de rappeler que le plus important est de pouvoir s’appuyer sur des acteurs experts comme la FRM capables de distinguer les bonnes idées et les initiatives scientifiquement les plus solides. »

#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Au service de la recherche et de la santé depuis plus de 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) est le plus important financeur caritatif de la recherche médicale française sur toutes les pathologies : cancers, maladie d'Alzheimer, maladies cardiovasculaires, maladies infectieuses, diabète, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, maladies rares...

Elle soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.