Investir dans la recherche, c’est investir dans la vie


Grâce à vos dons, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) apporte chaque année un soutien décisif aux meilleurs chercheurs engagés dans la lutte contre toutes les maladies. Votre soutien est déterminant.


Donnez plus d’impact à votre générosité en faisant un don déductible à 75 % de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Soutenez 4 grands enjeux de santé du 21e siècle

La FRM s’engage pour répondre à 4 enjeux majeurs de santé publique d’ici 2025, en accompagnant les meilleures équipes de recherche.

Près de 35 millions d'euros engagés

7 appels à projets entre 2019 et 2022

176 équipes de recherche soutenues

80 projets de recherche sélectionnés d'ici fin 2022

FRM

Investissez dans la recherche, investissez dans la vie.

Calculez le montant de votre don et réduisez votre IFI

En divisant le montant de votre IFI par 0,75, vous obtenez le montant du don qui vous permettra de ramener votre impôt à zéro, dans la limite de 50 000 € de réduction.

votre don vous revient à : après déduction fiscale IFI de 75%
votre don vous revient à : après déduction fiscale IR de 66%
#video-valerie

La FRM répond aux 4 défis majeurs de santé publique

Interview de Valérie Lemarchandel, Directrice scientifique de la FRM.

#domaines

Choisissez le domaine de recherche prioritaire que vous souhaitez soutenir

#agir-sur-neurodegenerescence

Agir sur la neurodégénérescence

 Objectifs 

  • Dynamiser la recherche pour comprendre les causes et les mécanismes des maladies neurodégénératives
  • Encourager les travaux de recherche visant à déployer des pratiques médicales innovantes
  • Favoriser l'interdisciplinarité des approches scientifiques sur ces maladies

Pathologies concernées : Alzheimer, Parkinson, Sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot…

Plus d'1,2 million de personnes
en France touchées par une maladie neurodégénérative
Source : Ministère des Solidarités et de la Santé

24 milliards d'euros
dépensés chaque année pour la prise en charge des malades

#video-triller

Découvrez le projet d'Antoine Triller, soutenu par la FRM

Freiner la progression de la maladie d’Alzheimer dans le cerveau

8

#effets-environnement-sur-sante

Prévenir les effets de l'environnement sur la santé

 Objectifs 

  • Acquérir une meilleure connaissance des effets des facteurs environnementaux sur notre santé
  • Donner des clefs aux pouvoirs publics pour promouvoir une politique de prévention adaptée
  • Éclairer le grand public sur les effets néfastes des facteurs environnementaux sur notre santé

Pathologies concernées : maladies respiratoires et allergies, troubles du développement cérébral, maladies neurologiques et troubles de la santé mentale, infertilité et troubles de la reproduction…

12,6 millions de décès
dus aux facteurs environnementaux (OMS)

9 millions de décès
dus à la pollution de l’air (European Heart Journal, mars 2019)

Découvrez le témoignage de la chercheuse Laurence Huc

Laurence Huc, Toxicologue et responsable d’équipe à l’INRAE

« Notre projet propose de mesurer la contamination de l’environnement et des personnes par des pesticides très employés actuellement, les SDHI, et d’évaluer leur implication dans la survenue de maladies chroniques, comme des maladies rénales, neurodégénératives, métaboliques et inflammatoires. La FRM, par cet appel à projets « Santé & Environnement » est pionnière dans l’accompagnement de ces recherches, essentielles à la mise en place de politique de prévention et de protection de la santé. »

Laurence Huc Toxicologue et responsable d’équipe à l’INRAE

#reparer-corps-humain

Réparer le corps humain

 Objectifs 

  • Susciter l’innovation en rapprochant les disciplines scientifiques et médicales
  • Accompagner les équipes de recherche soutenues pour valoriser leurs avancées
  • Sélectionner et soutenir des projets de recherche visant un bénéfice direct pour les patients.

Pathologies concernées : réparer le cœur après un infarctus, restaurer la vision, régénérer les disques intervertébraux vieillissants, réparer le cerveau lésé par un traumatisme crânien…

La médecine réparatrice vise à réparer ou régénérer les tissus ou les organes ayant subi des lésions d’origine pathologique ou traumatique. C’est un champ de la recherche insuffisamment exploré, essentiel pour mettre au point des outils thérapeutiques innovants et pour développer de nouveaux matériaux implantables aidant la réparation des tissus.

Découvrez le témoignage de la chercheuse Joëlle Amédée

Joëlle Amédée, Directrice de recherche Inserm, dans le laboratoire Bio Ingénierie Tissulaire à Bordeaux

« L’appel à projet Médecine réparatrice de la FRM a une grande importance au niveau sociétal et économique. Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes souffrent de pathologies comme les maladies cardiovasculaires ou des fractures. Il faut donc développer des stratégies de réparation et de régénération des tissus plus performantes, qui garantissent une parfaite biosécurité pour les patients en réduisant les effets secondaires comme des réactions immunogènes ou inflammatoires, et des stratégies chirurgicales moins invasives afin de réduire le temps d’hospitalisation des patients. »

Joëlle Amédée Directrice de recherche Inserm, dans le laboratoire Bio Ingénierie Tissulaire à Bordeaux

#accelerer-recherche-covid

Accélérer la recherche sur la Covid et les virus émergents

 Objectifs 

  • Comprendre les mécanismes à l’origine des symptômes persistants après l’infection à la Covid-19 pour une meilleure prise en charge.
  • Mettre au point des méthodes de diagnostics rapides, de nouveaux traitements et des vaccins efficaces.
  • Se préparer aux futures épidémies liées aux virus susceptibles d’apparaître.

Plus de 20 % des patients
présentent des symptômes persistants du Covid après 5 semaines et
plus de 10 % des patients
après 3 mois (HAS), depuis le début de la pandémie

60 % des patients
hospitalisés pour Covid-19 présentent au moins un symptôme après 6 mois et
24 % au moins 3 symptômes après 6 mois
Source : Inserm

Découvrez le témoignage de Valérie Lemarchandel, de la FRM

Valérie Lemarchandel, Directrice scientifique de la FRM

« Pour comprendre les mécanismes à l’origine des formes longues de Covid et éviter qu’elles ne deviennent un problème de santé publique, il faut absolument mener davantage de recherches. »

Valérie Lemarchandel Directrice scientifique de la FRM

Ce qu’il faut savoir sur l’IFI

#contacts

UNE ÉQUIPE À VOTRE ÉCOUTE

Anne-Sophie Gracieux
Responsable du Département philanthropie, mécénat et partenariats
Tél : 01 44 39 75 96 - Email : anne-sophie.gracieux@frm.org


Clarisse Peugnet
Chargée de philanthropie
Tél : 01 44 39 75 98 - Email : clarisse.peugnet@frm.org

#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • Innovation

    Innovation

    La FRM a à cœur de s’inscrire dans une démarche prospective constante, notamment : dans ses méthodes de travail, dans les supports d’information scientifique, dans ses réflexions autour de l’accessibilité aux données scientifiques.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Depuis 75 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie, en stimulant et en soutenant le progrès qui a le potentiel demain d’améliorer et de sauver des vies.

En adoptant une démarche pluridisciplinaire, la FRM encourage, sélectionne et finance des projets de recherche prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies infectieuses, etc.

La FRM soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.