LA MALAIE D'ALZHEIMER TOUCHE 900 000 PERSONNES EN FRANCE, et on ne sait pas encore la guérir.


Alors ensemble, battons-nous aux côtés des chercheurs pour faire reculer la maladie.

Si la maladie d’Alzheimer touche en France 900 000 patients 1, en réalité, ce sont 2 à 3 millions de personnes directement concernées 2 : les malades bien sûr, mais aussi les aidants qui les soutiennent au quotidien. Et à ce jour, il n’existe pas de traitement pour guérir cette maladie.

  • 2,1 millions
    de personnes pourraient être atteintes
    d'ici 2040, chez les plus de 65 ans 4

  • 225 000
    personnes diagnostiquées par an 5

  • 1ère cause
    de dépendance lourde
    du sujet âgé 6

  • 15 %
    de la population à 80 ans 1

Sources :
1 Inserm - 2 HCFEA - 3 OMS - 4 médecine/sciences - 5 OPEPS - 6 HAS (2011)

Mobiliser les Français pour faire avancer la recherche sur la maladie d'Alzheimer

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, le 21 septembre 2022, la FRM lance la 5ème édition de sa campagne de mobilisation nationale avec l’appui des plus grandes chaînes de télévision, afin de faire avancer plus fortement la recherche médicale française sur la maladie.

Personnalités, chercheurs, personnes concernées par la maladie ont rejoint notre mobilisation.

#ambassadeurs

Ils se mobilisent à nos côtés

Matt pokora

« Mon grand-père a été touché par la maladie d’Alzheimer et cela a été une véritable blessure. J’ai eu le sentiment de le perdre avant de l’avoir perdu. C’est en mémoire de ce grand-père que j’ai décidé de m’engager aux côtés de la Fondation pour la Recherche Médicale. Des millions de personnes - des conjoints, des parents et des enfants - sont touchés de plein fouet par cette maladie. Et j’ai envie de les soutenir, de faire quelque chose pour arrêter ce fléau. »

Tom Villa

« Pendant 12 ans, j’ai tristement bien connu la maladie d’Alzheimer. Elle a d’abord touché ma grand-mère, puis, quand elle nous a quittés, elle s’est attaquée à mon grand-père. C’est une maladie terrible, et qui fait souffrir le malade, mais aussi son entourage. C’est donc naturellement que je m’engage aux côtés de la FRM pour que la recherche avance et qu’enfin on puisse trouver des solutions pour la guérir. »

Laury Thilleman

« Depuis longtemps, ma grand-mère, mamie Yvonne, ne sait plus qui je suis. Elle ne sait plus qui est ma maman, donc sa fille. Aucun traitement n'existe pour arrêter le développement de la maladie d'Alzheimer. La seule solution ? En parler, donner de l'argent pour faire avancer la recherche. »

Elie Semoun

« Beaucoup de mes proches, dont mon père, sont victimes de cette maladie qui est comme une petite mort. Retrouver leurs mémoires est mon vœu le plus cher. »

Pour faire reculer la maladie d'Alzheimer,
battons-nous aux côtés des chercheurs

La FRM a besoin de vous

Après réduction fiscale, votre don vous revient à
Vous pouvez déduire 66% du montant de votre don dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.
#video-thierry

Thierry souffre de la maladie d'Alzheimer

Il raconte son combat contre la maladie

#video-esjcllb

Les enjeux de la recherche décryptés par 3 chercheurs soutenus par la FRM

Elsa Suberbielle, Jean-Charles Lambert et Luc Buée sont 3 des 8 chercheurs porteurs de projets soutenus par la FRM dans le cadre de son appel à projets inédit sur la maladie d'Alzheimer lancé en 2019. Quels sont les défis majeurs à relever dans la recherche sur la maladie d'Alzheimer aujourd'hui ? En quoi le financement qu'ils ont reçu de la FRM va-t-il les aider à y parvenir ? Rencontre.

Zoom sur 3 projets sur la maladie d'Alzheimer, soutenus par la FRM

#video-deslys

Des « mini-cerveaux » humains pour l’étude des phases précoces de la maladie d’Alzheimer

Vers une nouvelle piste de traitement pour freiner la progression de la maladie d’Alzheimer dans le cerveau

Lever un voile sur la vulnérabilité des femmes à la maladie d’Alzheimer

Ils s'engagent aussi à nos côtés

Thierry Lhermitte / ©Maxime Huriez Thierry Lhermitte

« J’admire profondément les chercheurs. Cela fait 15 ans que je suis parrain de la FRM qui finance des projets innovants et apporte une aide considérable aux chercheurs. Passionné de science, je visite une dizaine de laboratoires par an et j’ai la chance d’échanger régulièrement avec les chercheurs. »

Marina Carrère d'Encausse / ©Thomas Léaud Marina Carrère d'Encausse

« J’ai toujours voué une immense admiration aux chercheurs, des scientifiques de haut vol doublés de grands humanistes. Quand j’étais petite, je rêvais de découvrir le vaccin contre le cancer. Je suis devenue médecin puis journaliste médical. »

Nagui / ©Maxime Huriez Nagui

« Je suis vraiment admiratif des personnalités exceptionnelles que j’ai eu l’occasion de rencontrer à la FRM comme sur les plateaux de télévision. »

Marc Levy Marc Levy

« Je voue depuis toujours une admiration sans bornes aux chercheurs qui consacrent leur vie à sauver les nôtres et jamais je n’oserai comparer nos métiers, le leur est bien plus important que le mien. »

#ethique

Nos valeurs

  • Engagements

    Indépendance

    La FRM est indépendante de tout pouvoir politique, économique ou religieux. Ses décisions sont uniquement guidées par le respect de sa mission sociale, les besoins exprimés par les chercheurs et le respect de ses principes fondateurs et de ses valeurs.

  • Impartialité

    Impartialité

    La FRM juge de la qualité des projets qui lui sont soumis en toute impartialité. Elle met en place des procédures de sélection des projets de recherche garantissant cette impartialité.

  • Excellence

    Excellence

    La FRM a pour ambition de participer au développement d’une recherche médicale française de pointe, porteuse de progrès médicaux. L’excellence et l’innovation scientifiques guident le choix des projets de recherches financées.

  • Transparence

    Transparence

    La FRM obéit à des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion et permettent à ses donateurs d’être parfaitement informés de l’utilisation de leurs dons.

  • Innovation

    Innovation

    La FRM a à cœur de s’inscrire dans une démarche prospective constante, notamment : dans ses méthodes de travail, dans les supports d’information scientifique, dans ses réflexions autour de l’accessibilité aux données scientifiques.

À PROPOS DE LA
FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Depuis 75 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie, en stimulant et en soutenant le progrès qui a le potentiel demain d’améliorer et de sauver des vies.

En adoptant une démarche pluridisciplinaire, la FRM encourage, sélectionne et finance des projets de recherche prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies infectieuses, etc.

La FRM soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…).

Indépendante, la FRM agit grâce à la générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires.

Inscription en cours

Restez informé(e) !

Abonnez-vous pour recevoir les actualités et communications de la FRM, les projets et découvertes sur toutes les maladies...

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Par respect de votre vie privée, nous ne ferons aucun autre usage de votre adresse email. Consulter notre Politique de confidentialité.
Merci pour votre inscription !

Vous faites maintenant partie des abonnés à la newsletter de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

Vous recevrez chaque mois nos newsletters et actualités rythmées par les avancées médicales, les témoignages de chercheurs et patients, nos évènements… ainsi que nos communications ponctuelles.

Vous pouvez à tout moment vous désabonner, en bas de chaque email.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.