Quels sont les facteurs favorisant ?

Les études génétiques ont mis au jour de nombreux gènes de susceptibilité aux MICI. Ces gènes favorisent l’apparition de la maladie mais elle n’est pas héréditaire. La part des facteurs environnementaux (alimentation, pollution, infection durant l’enfance, surplus d’hygiène…) reste pour le moment encore un peu floue. Malgré tout, les chercheurs ont montré que le tabagisme a un effet sur ces maladies (il augmente les risques de la maladie de Crohn, mais semble prévenir la rectocolite hémorragique).

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.