Sous le terme de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, ou MICI, sont regroupées essentiellement deux pathologies : la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Elles sont plus fréquentes dans les pays occidentaux, probablement à cause du mode de vie, mais elles ont aujourd’hui tendance à apparaître également dans les pays en voie de développement.

Au total, 200 000 personnes seraient concernées en France par ces maladies. Selon l’Inserm, leur pic d’incidence se situe entre 20 et 30 ans. En moyenne, 5 nouveaux cas de maladie de Crohn se déclarent chaque année pour 100 000 habitants, toutes classes d’âge confondues. La fréquence des cas de rectocolite hémorragique est la même que celle de la maladie de Crohn : 5 nouveaux cas par an pour 100 000 habitants.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.