Les symptômes engendrés par la maladie sont très variables et dépendent de la zone où sont situés les neurones dont les prolongements sont touchés par la démyélinisation : problèmes de vue (vision double, perte d’acuité visuelle…), troubles de l’équilibre, déficits moteurs (faiblesse musculaire), sensations perturbées (fourmillements, engourdissements), troubles urinaires ou sexuels. Peuvent s’y ajouter une fatigue générale, des troubles de la mémoire ou de la concentration ou des épisodes dépressifs.
Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.