Le diagnostic de la maladie se fait principalement par un entretien minutieux avec le praticien qui cherchera à évaluer avec précisions les symptômes de la maladie. D’autres examens pourront ensuite être conduits comme un bilan d’imagerie (comme l’imagerie par résonnance magnétique), des tests de type électroencéphalogramme. Un bilan psychométrique ou cognitif peut aussi être conduit pour confirmer le diagnostic.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.