Mis à jour le 5 juin 2014

Déficit intellectuel : identification de nouveaux gènes en cause

  • Le déficit intellectuel se définit par un fonctionnement intellectuel significativement inférieur à la moyenne associé à des difficultés d’adaptation.

  • D'un point de vue clinique, cette maladie est clairement définie, mais ses origines génétiques restent très complexes.

  • Thierry Lhermitte, Parrain de la FRM, est allé à la rencontre de l'équipe dirigée par Laurence Colleaux qui travaille à l'identification de nouveaux gènes en cause dans la pathologie.

Vos dons en actions
299000 €

Cette recherche est menée par Laurence Colleaux, directrice de recherche CNRS à l’Institut des maladies génétiques Imagine, à l’hôpital Necker à Paris.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.