Les maladies neurodégénératives : un axe prioritaire à part entière dans le plan stratégique 2019-2025 de la FRM

Les maladies neurodégénératives constituent un défi médical parmi les plus importants actuellement dans le monde.
Pour tenter d’y répondre et pour réussir à comprendre les mécanismes d’apparition des maladies dégénératives et parvenir à les prévenir, les diagnostiquer précocement de manière fiable et les soigner, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) a fait des maladies neurodégénératives un axe prioritaire à part entière dans son plan stratégique 2019-2025.

#2019

En 2019, un appel à projets dédié à la maladie d’Alzheimer.

Avec 4,4 millions d’euros investis en 2019 dans un premier appel à projets dédié à la maladie d’Alzheimer, la FRM s’est positionnée en 2019 comme le premier acteur caritatif de la recherche biomédicale française sur cette pathologie en finançant 8 projets innovants et interdisciplinaires.

Les enjeux de la recherche décryptés par 3 chercheurs soutenus par la FRM

Elsa Suberbielle, Jean-Charles Lambert et Luc Buée sont 3 des 8 chercheurs porteurs de projets soutenus par la FRM dans le cadre de son appel à projets inédit sur la maladie d'Alzheimer lancé en 2019. Quels sont les défis majeurs à relever dans la recherche sur la maladie d'Alzheimer aujourd'hui ? En quoi le financement qu'ils ont reçu de la FRM va-t-il les aider à y parvenir ? Rencontre.

Zoom sur 3 projets sur la maladie d'Alzheimer, soutenus par la FRM

Des « mini-cerveaux » humains pour l’étude des phases précoces de la maladie d’Alzheimer

Vers une nouvelle piste de traitement pour freiner la progression de la maladie d’Alzheimer dans le cerveau

Lever un voile sur la vulnérabilité des femmes à la maladie d’Alzheimer

#2020

En 2020, un appel à projets dédié à l’ensemble des maladies neurodégénératives

En 2020,  la  FRM  a  relancé  un  appel  à projets  en  l’élargissant  à  l’ensemble  des  maladies  neurodégénératives. Ces maladies partagent en effet de  nombreux points communs : tout progrès dans  l’une pourrait bénéficier aux autres.

Le Comité scientifique chargé d’étudier les 64 projets présentés était composé d’experts internationaux.

A l’issue d’un processus impliquant l’analyse par des experts étrangers,  le comité  réuni  le  30  octobre  2020  a  sélectionné  9  projets  de  recherche  très  prometteurs  pour  un  engagement  total  de  4,6  millions  d’euros.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.