Devant l’importance de cette pathologie dans certaines régions du globe et les différentes résistances développées par le Plasmodium aux traitements, de nombreuses études sont menées pour développer de nouvelles stratégies de prise en charge de la maladie.


L’une des voies les plus suivies est la mise au point d’un vaccin contre le parasite. Certains sont déjà à l’essai dans la population, mais leur efficacité semble pour le moment limitée et leur élaboration nécessitera encore des ajustements. De nouveaux traitements sont aussi en test dans les régions les plus atteintes par la maladie.


Des politiques d’éradication des moustiques vecteurs de la pathologie sont également en place dans les régions les plus touchées. Outre la mise au point d’insecticides plus efficaces, les chercheurs souhaitent utiliser une approche originale pour lutter contre les moustiques Anophèles. Il s’agirait de rendre les femelles moustiques infertiles par des manipulations génétiques. Une technique de prévention qui pourrait porter ses fruits dans les décennies à venir, non seulement contre le paludisme, mais également pour d’autres maladies transmises par le moustique.


Autant de pistes intéressantes suivies par les chercheurs dans la lutte contre cette pathologie.


L'une des voies de recherche les plus suivies est la mise au point d’un vaccin contre le parasite.


Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.