La maladie peut être diagnostiquée de deux manières. Tout d’abord, le praticien peut rechercher la présence du parasite par simple examen microscopique réalisé sur un prélèvement sanguin.

Des tests de diagnostic rapide existent également, qui visent à la détection de molécules produites par le parasite dans le sang.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.