Les infections nosocomiales, ou « infections liées aux soins », sont des infections contractées dans un établissement de santé tel qu’un hôpital ou une clinique. Santé Publique France estime qu’environ un patient hospitalisé sur 20 y a été confronté dans l’hexagone en 2017. L’Organisation mondiale de la Santé évalue sur son site Internet à 1,4 million le nombre de personnes ayant contracté une infection à l’hôpital. Le ministère de la Santé estime que les infections nosocomiales sont responsables de 4 000 décès chaque année en France.


Toujours selon ce même ministère, les 4 infections nosocomiales les plus fréquentes sont, par ordre d’importance : les infections urinaires, les infections des voies respiratoires, des infections au niveau du site opératoire (la zone du corps qui a été opérée) et les infections du sang.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.