Le traitement standard de la maladie vise à empêcher sa progression en bloquant la multiplication des virus. Une association de deux molécules est utilisée à cette fin : l’interféron et la ribavirine, prescrites pendant une durée de 24 à 48 semaines. 

Récemment, de nouvelles thérapies ont vu le jour : les antiviraux d’action directe. Ces molécules sont capables de s’attaquer directement aux virus pour les détruire, et ce avec moins d’effets secondaires que le traitement standard. Leur taux d’efficacité est très impressionnant : l’Inserm précise que ces produits permettent d’atteindre 90 à 95 % de guérison. Une véritable révolution ! Néanmoins, pour le moment, ils sont réservés aux cas les plus avancés de la pathologie.


Récemment, de nouveaux traitements sont apparus : les antiviraux d’action directe


Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.