Les symptômes de l’hépatite B restent peu spécifiques : seul un bilan sanguin révèle l’infection. On y recherche la présence de marqueurs qui témoignent d’une réaction immunitaire dirigée contre le virus. La prise de sang donne également des renseignements sur une infection en cours, ancienne ou en phase chronique.

Le dosage des transaminases est effectué afin de caractériser l’atteinte au niveau du foie. L’augmentation de leur quantité dans le sang est signe d’une destruction des hépatocytes.

Ensuite, en cas de forme chronique, un suivi peut-être envisagé pour observer l’évolution des lésions du foie par biopsie.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.