En réalité, il n’y a pas une grippe, mais des grippes.

C’est une maladie infectieuse respiratoire aiguë très contagieuse due aux virus influenza de type A, B ou C.

Les virus A de type A et B sont responsables des épidémies de grippe saisonnière alors que les virus de type C sont plus rares.


Les virus de la grippe sont très variés.

Pour les virus de type A, il existe une classification en sous-types déterminés par les protéines présentes à leur surface : hémagglutinine (H1 à H15) et neuraminidase (N1 à N9). Ainsi, deux virus A du même sous-type peuvent ne pas avoir les mêmes pouvoirs de pathogénicité et de contagiosité. On parle alors de souches virales différentes.

Cette grande variété est liée à des mutations génétiques ou des échanges de gènes entre virus. Grâce à ces mécanismes, ils acquièrent très rapidement de nouvelles propriétés, et trompent facilement notre système immunitaire.
Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.