Le cœur est une pompe composée de quatre cavités : deux oreillettes recevant le sang et deux ventricules le propulsant dans la circulation. Le rythme cardiaque est régi par des impulsions électriques périodiques qui traversent le cœur, permettant une contraction synchrone de ces structures. Leur source est le nœud sinusal, un ensemble de cellules situé au niveau de l’oreillette droite. C’est le centre régulateur du rythme cardiaque.

Dès qu’une impulsion est produite, elle se répand de cellule en cellule dans la partie supérieure du cœur, au niveau des oreillettes. Ces dernières se contractent, envoyant le sang qu’elles contiennent vers les ventricules. A leur tour, les ventricules reçoivent l’impulsion. Elles se contractent alors pour irriguer l’organisme. Le rythme imposé par le nœud sinusal est régulé par divers facteurs : système nerveux, hormones, substances circulantes dans le sang…

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.