L’objectif pour les médecins est de déboucher l’artère et rétablir au plus vite l’irrigation du cœur. Cela se fait dans un délai de 120 minutes après le premier contact avec le médecin, car le pronostic dépend de l’étendue de la zone atteinte. Dans 70 % des cas, une angioplastie est réalisée, une technique qui consiste à élargir l’artère à l’aide d’un petit ballon que l’on gonfle. Elle est suivie le plus souvent de la pose d’un stent (petit ressort circulaire qui maintient l’artère ouverte). Si ce délai ne peut être tenu, un médicament qui dissout le caillot (thrombolytique) est administré.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.