Dans la très grande majorité des cas, les causes de l’hypertension artérielle restent inconnues. Elle est alors qualifiée d’« essentielle ». Plusieurs facteurs de risque ont été associés à ce type d’hypertension :

  • l’âge (le risque augmente en vieillissant),
  • le sexe (les hommes sont plus touchés que les femmes),
  • les facteurs héréditaires (les enfants d’hypertendus ont plus de risques de développer la pathologie),
  • le surpoids et l’obésité,
  • la sédentarité,
  • une alimentation trop riche en sel,
  • le tabagisme et la consommation d’alcool,
  • le stress.


Les autres cas sont appelés « hypertensions secondaires ». Elles sont la conséquence d’une pathologie sous-jacente (problème des reins ou des glandes surrénales, apnées du sommeil…). Enfin, on peut également mentionner l’hypertension dite « gravidique », rencontrée spécifiquement chez la femme enceinte et qui représente une complication possible de la grossesse.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.