Les recherches sur les cardiopathies congénitales concernent les différentes facettes de la prise en charge, les facteurs de prédisposition comme le traitement.

Du côté de la génétique d’abord, où les chercheurs souhaitent découvrir l’impact de certaines mutations dans le développement de malformations cardiaques. Explorer le rôle de certains gènes est indispensable pour trouver de nouvelles stratégies thérapeutiques. Les équipes s’attèlent également à mettre en évidence les causes de certaines cardiopathies congénitales encore méconnues.

Les traitements ont également fait des progrès ces dernières années, avec les premières réussites de chirurgie « in utero » de certaines malformations cardiaques. Des applications possibles grâce aux grands progrès réalisés dans la miniaturisation des instruments chirurgicaux.

Enfin, un aspect plus méconnu de ces maladies est leur suivi au cours du temps. En effet, les enfants atteints de cardiopathies congénitales bénéficient d’une meilleure prise en charge que par le passé. On ne connait pas forcément aujourd’hui le devenir de leur pathologie à l’âge adulte. C’est pourquoi les chercheurs se penchent aussi sur cet aspect, en vue d’améliorer le suivi des patients.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.