Les cancers du poumon sont classés en deux types selon les cellules à partir desquelles ils se développent. Il est important de les distinguer car leur prise en charge est différente : ces cancers ne répondent pas tous aux mêmes traitements, et évoluent différemment.</p>


  • Les cancers non à petites cellules : les plus fréquents, retrouvés dans 85 % des cas.
  • Les cancers à petites cellules (15 % des cas) : les plus agressifs, avec des cellules qui se multiplient rapidement et se dispersent dans l'organisme, formant des métastases. Ce type de cancer a donc une capacité accrue à se disséminer dans d'autres organes, comme les os, le foie, le cerveau.

Le principal facteur de risque mis en cause dans le développement des cancers du poumon est le tabagisme. D'autres facteurs ont été identifiés : environnementaux, professionnels (exposition à des polluants comme l'amiante) et génétiques.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.