Une classification internationale permet de définir le stade du cancer. Elle repose sur trois critères : taille et profondeur de la tumeur, atteinte ou non des ganglions lymphatiques et nombre de ganglions atteints, présence ou non de métastases.


Le traitement de première intention repose sur l’intervention chirurgicale, destinée à enlever la portion de côlon ou de rectum atteinte. Elle est éventuellement associée à une chimiothérapie ou à une radiothérapie selon le stade du cancer et ses caractéristiques. Ces traitements sont parfois entrepris en amont de l’acte chirurgical en vue de réduire la taille de la tumeur avant extraction.


Récemment, de nouvelles thérapies dites « ciblées » ont vu le jour dans la prise en charge de la pathologie. Basées sur certaines caractéristiques des cellules cancéreuses et générant moins d’effets secondaires, elles ne sont efficaces que pour certaines formes de tumeurs colorectales.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.