Selon l’Institut national de recherche contre le cancer, environ 5 000 nouveaux cas de tumeurs du « cerveau » (cerveau, tronc cérébral, cervelet, moelle épinière), d’une grande variété, sont diagnostiqués chaque année en France.

55 % d’entre eux se nomment gliomes car il s’agit de tumeurs qui dérivent de la glie, l’ensemble de cellules qui nourrissent et soutiennent les neurones. Viennent ensuite les méningiomes (23 % des cas) : ces tumeurs touchent les membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière.

Parmi les autres cas, on compte les médulloblastomes, cancers atteignant le cervelet (la zone du cerveau en charge de la coordination des mouvements), et les adénomes hypophysaires,des tumeurs localisées au niveau de l’hypophyse (une glande chargée de synthétiser des hormones).

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.