L’examen de première intention est l’endoscopie. Cet examen vise à introduire un tube flexible par la bouche sous anesthésie locale ou générale. Il permet une visualisation directe des parois stomacales et de leurs éventuelles lésions. Des prélèvements peuvent être effectués au cours du même examen afin de confirmer ou d’infirmer la présence de cellules cancéreuses.

En cas de cancer, un scanner de l’abdomen permet de faire le bilan de l’extension cancéreuse. Il peut être complété par d’autres examens tels que l’imagerie par résonnance magnétique ou la tomographie par émission de positons.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.