L’enjeu des traitements de la polyarthrite rhumatoïde est de contenir l’activité de la maladie et de limiter les destructions articulaires afin d’améliorer la qualité de vie des patients.

Le traitement a plusieurs composantes :

  • Un traitement symptomatique pour soulager la douleur (antalgiques type paracétamol, et anti-inflammatoires).
  • Un traitement dit « de fond » visant à limiter l’inflammation et la destruction articulaire. Le méthotrexate est la molécule la plus souvent prescrite lors d’une polyarthrite rhumatoïde débutante. Ces dernières années ont vu apparaître des médicaments qui ont révolutionné la prise en charge de la maladie, les biothérapies. Elles utilisent des protéines ayant pour but de bloquer spécifiquement les composants de la réaction inflammatoire. Si elles sont très efficaces dans la plupart des cas, elles présentent des effets secondaires. De plus, certains malades n’y répondent pas.
  • Les mesures non médicamenteuses : rééducation, chirurgie, aide psychosociale…




L’enjeu des traitements est de limiter la destruction articulaire et d'améliorer la qualité de vie






Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.