Tout d’abord, la prise en charge de l’ostéoporose passe par une activité physique régulière qui semble avoir un effet positif sur le devenir de la pathologie. Des compléments alimentaires en calcium et vitamine D peut également être prescrits.

En parallèle, il existe plusieurs traitements médicamenteux de l’ostéoporose. Le praticien peut avoir recours thérapies qui freinent la destruction osseuse, comme les bisphosphonates (qui freinent les cellules chargées de la résorption osseuse) ou le dénosumab (anticorps monoclonal se fixant sur les ostéoclastes pour bloquer leur activité). D’autres molécules existent également comme le tériparatide (qui fonctionne comme la parathormone, hormone qui stimule la formation de l’os) ou encore le raloxifène (un traitement hormonal).

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.