Certaines cellules, les adipocytes, sont chargées de stocker les lipides en vue de leur utilisation ultérieure par l’organisme à différentes fins : les lipides sont par exemple une source d’énergie pour maintenir la chaleur corporelle, et un composant essentiel de la membrane des cellules. Lorsque l’apport en lipides est supérieur à son utilisation, leur stockage se fait en excès, et la masse de tissu adipeux augmente.


Aujourd’hui, on sait que l’alimentation déséquilibrée n’explique pas toujours à elle seule la survenue d’une obésité. Le mode de vie actuel, plus sédentaire, favorise une activité physique moindre, et donc une mobilisation des graisses moins importante.  D’autres composantes rentrent également en jeu. Citons : certains troubles psychologiques, une prédisposition génétique, la grossesse, la ménopause ou encore la prise de certains médicaments.

Une alimentation déséquilibrée n’explique pas toujours à elle seule la survenue d’une obésité.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.