L’accumulation de graisse au niveau des viscères est à l’origine du tristement célèbre « syndrome métabolique » caractérisé par un fort taux de sucre dans le sang, une tension artérielle et un taux de cholestérol élevés. Ce syndrome est à l’origine de nombreuses complications : diabète de type 2, accidents cardiovasculaires (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde…) ou encore atteintes au niveau du foie (maladie du foie gras -NASH- encore appelée stéato-hépatite non alcoolique). L’obésité augmenterait également le risque de développer certains cancers. Son retentissement sur la santé est donc très important.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.