L’asthme est une pathologie inflammatoire qui touche les bronches, les conduits impliqués dans le transit de l’air vers les poumons. Les bronches peuvent mal réagir à certains stimuli. Conséquence : leur paroi s’enflamme vivement. 

Suite à cette inflammation, deux mécanismes se mettent en place : la paroi bronchique se contracte et un mucus épais est sécrété.

Ces phénomènes induisent un mauvais passage de l’air vers les poumons : c’est la crise d’asthme. On comprend alors mieux les symptômes de cette crise, caractérisée le plus souvent par une respiration sifflante, une gêne respiratoire, une toux sèche ou encore une sensation d’oppression thoracique très souvent angoissante.
L’asthme est une pathologie chronique. En dehors des crises, les bronches restent sensibles et inflammatoires. Ces éléments favorisent la survenue d’une crise ultérieure.
On distingue deux types d’asthme :

  • Les asthmes allergiques (70 % des cas). L’origine des crises est liée à un allergène (pollen, acariens, animaux…).
  • Les asthmes non allergiques (qui semblent apparaître plus tardivement, chez l’adulte) : l’origine des crises n’est pas liée à un allergène.



L'asthme est une pathologie chronique


Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.