Vrai

En effet, il est maintenant établi que les crises d’asthme peuvent avoir une source psychologique.

Elles peuvent survenir après des émotions fortes, positives comme négatives.

A l’inverse, il ne faut pas oublier que les crises d’asthme, par leurs symptômes parfois oppressants, peuvent à l’inverse avoir un retentissement psychologique.

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.