FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE
Pour que la recherche bénéficie à tous
Espace chercheur Espace donateur

PARTAGER

Découverte - Recherche soutenue par la Fondation pour la Recherche Médicale

La recherche avance.
Agissez pour votre santé et celle de vos proches.

je donne
Paiement 100% sécurisé

Obésité : des cibles thérapeutiques potentielles pour lutter contre l’inflammation chronique

Obésité : des cibles thérapeutiques potentielles pour lutter contre l’inflammation chronique
  • L’obésité peut entrainer de nombreuses pathologies cardiovasculaires et métaboliques.
  • Ces complications seraient liées à l’installation d’une inflammation dite « chronique », c’est-à-dire perdurant dans le temps.
  • Les chercheurs ont mis en évidence des molécules qui pourraient s’avérer des cibles d’actions potentielles pour atténuer cette inflammation néfaste.

Cette découverte a été réalisée par Laurence Tiret et son équipe « Génomique épidémiologique » à l’Hôpital la Pitié-Salpêtrière à Paris.

L’obésité : un facteur de risque de nombreuses pathologies

L’obésité est un véritable fléau et représente un véritable problème de santé publique dans le monde. L’accumulation de lipides dans les tissus adipeux est ainsi responsable de nombreuses complications secondaires qui ont des retentissements importants sur la santé tels les que le diabète de type 2, l’hypertension artérielle ou encore l'athérosclérose (accumulation de graisses dans la paroi des artères qui peut être à l’origine d’accidents vasculaires cérébraux et d’infarctus du myocarde).

Une inflammation chronique en cause

Ces complications seraient en partie liées à une caractéristique des cellules du tissu adipeux : il active des cellules immunitaires qui entraineraient un état inflammatoire « chronique ». Cette inflammation anormale participerait aux retentissements néfastes de l’obésité. C’est pourquoi les chercheurs souhaitent trouver des moyens de lutter contre cette inflammation.

Les effets positifs de la chirurgie bariatrique

L’équipe de Laurence Tiret s’intéresse aux molécules impliquées dans cette réaction inflammatoire chronique. Les chercheurs se sont penchés sur une population de patients atteints d’une forme sévère d’obésité et ayant bénéficié d’un traitement par « chirurgie bariatrique », acte chirurgical qui vise à restreindre l’absorption des aliments par la diminution du volume de l’estomac. Dans de précédentes études, il avait été montré que ce traitement était associé à une diminution de l’inflammation et à une amélioration des complications cardiaques.

Les effets positifs de la chirurgie bariatrique

Afin de mieux comprendre les mécanismes moléculaires qui sous-tendent ces effets bénéfiques, les chercheurs ont analysé la fabrication des protéines dans le tissu adipeux et dans certaines cellules immunitaires chez 22 femmes avant et après chirurgie, à l'aide de technologies avancées. Les différences observées ont permis de mettre en lumière un bouleversement des mécanismes moléculaires de l’inflammation. L’équipe a également identifié les molécules particulières à l’origine de ces bouleversements.

Ces résultats après chirurgie suggèrent que ces molécules pourraient jouer un rôle majeur dans l'amélioration du statut inflammatoire des patients. Elles pourraient ainsi servir de cible thérapeutique pour limiter l'inflammation associée à l'obésité.

Source : Poitou C et al. Bariatric Surgery Induces Disruption in Inflammatory Signaling Pathways Mediated by Immune Cells in Adipose Tissue: A RNA-Seq Study. PLoS One 2015 ; 10 : e0125718.

Date de publication : 01/07/2016

Vos dons
en actions

80000 €

Ce financement attribué à Laurence Tiret en 2012 a contribué à l’obtention de ce résultat.

La maladie

Obésité

Découvertes

Obésité : Une clé pour réduire les complications liées à la maladie

Obésité et diabète de type 2 : un lien établi entre flore intestinale et inflammation

Recherches

Obésité : rétablir un signal de satiété efficace

Obésité : étude d’un système cérébral de régulation de l’appétit

Fondation pour la Recherche Médicale
54 rue de Varenne - 75007 Paris / Tél : 01 44 39 75 75 / Formulaire de contact
SIREN : 784 314 064

La Fondation pour la Recherche Médicale est agrée par le Comité de la Charte du don en confiance
Elle est reconnue d'Utilité Publique, et habilitée à recevoir des dons, legs, donations et assurances-vie.

Suivez-nous
// obesite-des-cibles-therapeutiques-potentielles-pour-lutter-contre-l-inflammation-chronique