Financeur majeur de la recherche médicale en France, la FRM vous offre la double assurance que votre investissement aux côtés des chercheurs est conforme à vos souhaits et qu’il aura un impact fort dans le domaine médical que vous avez choisi de soutenir. En tant que philanthrope, vous pouvez jouer un rôle essentiel pour accompagner la FRM dans la réalisation de ses missions en faveur du développement d’une recherche médicale publique innovante et pionnière. 

Votre contact privilégié

Audrey Duval
Audrey Duval
Responsable Philanthropie
Tél : 01 44 39 75 96
Diminuer les droits sur succession

Diminuer les droits sur succession

  • Le principe

Vous venez d'hériter et vous ne souhaitez pas, pour des raisons familiales, fiscales ou simplement parce que vous n'en avez pas l’utilité, conserver une partie de votre héritage. Le don sur succession vous permet de faire don de ces biens à la Fondation pour la Recherche Médicale. 

En contrepartie, vous serez exonéré des droits de mutation à titre gratuit sur la valeur des biens abandonnés.

  • Un formalisme à respecter

La donation doit être effective dans les six mois du décès.

Une incidence fiscale à la carte

Le don sur succession est alors totalement déductible du montant de votre part sur la succession et le montant des droits à payer s’en trouve significativement allégé.

Vous aurez le choix entre deux dispositifs de réduction fiscale : 

Un abattement sur la part nette de l’actif successoral

La réduction d’impôt sur le revenu (déduction de 66% du montant du don …)


NB. Ces deux avantages sont exclusifs l’un de l’autre et aucun cumul n’est possible. Un cumul avec la réduction d’impôt n’est pas envisageable non plus.


Faire un don
Après réduction fiscale, votre don vous revient à

Différentes possibilités de faire un don

Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.