PR XAVIER NASSIF
Microbiologiste à l’Institut Necker Enfants Malades
(faculté de médecine Paris-Descartes, hôpital Necker, Paris)

Les bactéries ultrarésistantes* aux antibiotiques sont-elles fréquentes en France ?

Non, les situations d’impasse thérapeutique** à cause de bactéries ultrarésistantes sont extrêmement rares aujourd’hui dans notre pays. À l’hôpital Necker, en 2017, elles pouvaient se compter sur les doigts d’une main. Les patients concernés sont en général suivis pour des pathologies très lourdes et fréquentent régulièrement les hôpitaux. Ces cas-là sont très surveillés et leur prise en charge organisée, afin de réduire au maximum les risques de dissémination des bactéries ultrarésistantes. Chaque hôpital dispose obligatoirement d’une équipe d’hygiénistes, chargés notamment de prévenir la transmission d’infections entre patients et qui, en collaboration avec les équipes d’infectiologie, assurent le bon usage des antibiotiques.

Il y a quelques années, la situation était plus grave, non ?

En effet, la situation actuelle est beaucoup moins dramatique que ce qu’elle était à la fin des années 1970, lorsque les premières vagues d’antibiorésistance prenaient de l’ampleur et que nous ne disposions que d’un nombre limité de médicaments. Les impasses thérapeutiques pouvaient survenir chez des patients jeunes, en bonne santé et qui ne souffraient que d’infections normalement simples (des infections urinaires, par exemple). Cela pouvait déboucher sur de réels drames. Heureusement, nous avons depuis fait beaucoup de progrès : de nouveaux médicaments sont apparus, les mesures d’hygiène et de prévention des infections nosocomiales*** sont maintenant bien implantées au sein des hôpitaux, une meilleure détection des souches résistantes est pratiquée, etc.

Quels progrès reste-t-il à faire ?

Il faut maintenant diffuser les bonnes pratiques d’hygiène et de prévention, et l’usage raisonné des antibiotiques le plus largement possible dans le monde. Il faut aussi bien sûr mettre au point de nouveaux antibiotiques, et pour cela, encourager les laboratoires pharmaceutiques à continuer d’investir dans ce secteur. Cela passera probablement par un changement de modèle économique pour ces médicaments.


*bactéries ultrarésistantes : souche de bactérie résistante à la majorité des antibiotiques
**impasse thérapeutique : lorsque tous les traitements envisageables se révèlent inefficaces ou présentent des effets secondaires trop importants.
***infection nosocomiale : infection contractée dans un établissement de soin (hôpital, maison de retraite médicalisée…)

Jeudi 20 juin 2019, sur France Inter dans l'émission «La tête au carré», présentée par Mathieu Vidard.
Le thème : " les troubles des conduites alimentaires : des addictions sans drogue ", sur la base du dossier du dernier numéro de Recherche et Santé, à télécharger sur notre site.
Avec le Pr Nathalie Godard - Pédopsychiatre spécialiste des TCA à la Fondation Santé des Etudiants de France (Paris).
Les cookies permettent d’améliorer la diffusion de nos informations, de mieux gérer vos centres d’intérêt, d’établir des statistiques et d’évaluer les performances du site. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation. Pour plus d’informations ou vous opposer à cette utilisation, rendez-vous sur cliquez ici.