MALADIES :
CARDIOVASCULAIRES
NOUS SOMMES
TOUS CONCERNÉS

TOUS CONCERNÉS

Je suis une femme, je suis concernée.

INFARCTUS DU MYOCARDE
Les femmes jeunes sont de plus en plus touchées et ont 2 fois plus de risques d’en mourir. Chaque année en France 120 000 cas sont déclarés.10 % des patients décèdent dans l’heure qui suit et 15 % au cours de la première année.

Mon bébé est concerné.

MALFORMATIONS CARDIAQUES CONGÉNITALES
Elles concernent près d’une naissance sur 100 et sont liées à des anomalies du développement du cœur durant la grossesse.

Homme et quadra, je suis concerné.

ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX (AVC)
25 % des 130 000 AVC chaque année en France interviennent chez les moins de 65 ans. En 11 ans, on constate une forte recrudescence de cette maladie dans cette frange de la population. Elle est aujourd’hui la 1ère cause de handicap acquis non traumatique.

Quel que soit mon âge, mon mode de vie, mon terrain familial, je suis moi aussi concerné.

HYPERTENSION ARTÉRIELLE
Plus fréquente des pathologies cardiovasculaires, elle touche 20% des adultes. Elle fait partie des principaux facteurs de risque d’autres pathologies cardiovasculaires.

ATHÉROSCLÉROSE
1ère cause de mortalité en France et dans le monde, ses conséquences sont parfois dramatiques : infarctus du myocarde et angine de poitrine, AVC ou artérite oblitérante des membres inférieurs...

INSUFFISANCE CARDIAQUE
22 000 décès par insuffisance cardiaque en France en 2008. De plus, cette pathologie irréversible s’aggrave de plus en plus, une fois installée.

ASSOCIEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI À NOTRE COMBAT.
IL Y A URGENCE À AGIR.

JE FAIS UN DON

Après 2 jours de coma, Pascal a finalement été emporté à l’âge de 52 ans suite à l’infarctus qui l’avait frappé. C’était il y a 2 mois et je n’arrive toujours pas à croire à la perte de mon ami. Rien ne laissait prévoir cette disparition soudaine. Passionné de voile et d’escalade, Pascal était un grand sportif… Et d’un seul coup, il s’est écroulé, victime d’un malaise cardiaque sur son lieu de travail… Il a été transporté à l’hôpital. Il a perdu connaissance ; transféré en soins intensifs, il ne s’est jamais réveillé. Ce que je souhaite aujourd’hui, c’est que nous nous battions tous ensemble pour sauver des vies, comme si c’était la nôtre, en aidant les chercheurs.

Christophe R.

BESOIN DE FINANCEMENT DU GRAND PROGRAMME
MALADIES CARDIOVASCULAIRES :
4 MILLIONS D'EUROS

INVESTISSEZ VOTRE ISF DANS UN PLACEMENT D’AVENIR : VOTRE SANTÉ
JE FAIS UN DON

DÉJÀ DE GRANDES AVANCÉES REALISÉES !

Découvrez-les maintenant