FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE
Pour que la recherche bénéficie à tous
Espace chercheur Espace donateur

PARTAGER

La recherche avance.
Agissez pour votre santé et celle de vos proches.

je donne
Paiement 100% sécurisé

Infarctus du myocarde : la thérapie cellulaire pour réparer le muscle cardiaque

Infarctus du myocarde : la thérapie cellulaire pour réparer le muscle cardiaque
  • Une équipe française est parvenue à greffer avec succès des cellules du cœur obtenues à partir de cellules souches chez une patiente souffrant d’insuffisance cardiaque sévère.
  • La patiente greffée a vu son état s’améliorer : des résultats prometteurs qui laissent entrevoir de nouvelles modalités de prise en charge pour les patients.

Greffer des cellules pour réparer le muscle cardiaque endommagé après un infarctus du myocarde et éviter le développement d’une insuffisance cardiaque : un défi que tente de relever depuis vingt ans l’équipe du Pr Philippe Menasché (Inserm U970, hôpital européen Georges-Pompidou). Récemment, les chercheurs sont parvenus à pratiquer une greffe de cellules cardiaques issues de cellules souches embryonnaires, des cellules immatures capables de s’autorenouveler et de donner naissance à des cellules spécialisées (peau, muscle, cœur, etc.). Première étape : ils ont mis en culture ces cellules souches pour qu’elles se transforment en jeunes cellules du muscle cardiaque, grâce à un procédé mis au point par le département de biothérapies cellulaires et tissulaires de l’hôpital Saint-Louis (Paris). Ces cellules ont ensuite été purifiées puis implantées, sous forme de patch, sur le cœur d’une femme de 68 ans atteinte d’insuffisance cardiaque sévère. Cinq mois plus tard, l’état de la patiente s’était nettement amélioré, sans complication notable. « L’essai clinique se poursuit avec quatre autres greffes de ce type, explique le Pr Menasché. D’ores et déjà, il semblerait que les béné­fices observés soient principalement liés aux substances sécrétées par les cellules cardiaques implantées. L’administration directe de ces substances, sans passer par une implantation des cellules productrices, est une piste à explorer. »

Source : 25es Journées européennes de la Société française de cardiologie, janvier 2015.

Date de publication : 07/01/2016

La maladie

Infarctus du myocarde
L’infarctus du myocarde est lié à l’obstruction par un caillot d’une artère alimentant le cœur et créant des lésions au niveau des tissus cardiaques. Le traitement consiste à déboucher le plus rapidement possible l’artère touchée afin de rétablir une circulation correcte et limiter l’atteinte cardiaque.

Découvertes

Infarctus du myocarde : de nouveaux vaisseaux pour réparer le cœur

Recherches

Infarctus du myocarde : bloquer le mécanisme à l’origine de la maladie

Infarctus du myocarde : comment limiter les lésions cardiaques ?

Fondation pour la Recherche Médicale
54 rue de Varenne - 75007 Paris / Tél : 01 44 39 75 75 / Formulaire de contact

La Fondation pour la Recherche Médicale est agrée par le Comité de la Charte du don en confiance
Elle est reconnue d'Utilité Publique, et habilitée à recevoir des dons, legs, donations et assurances-vie.

Suivez-nous