DIABETE : L’AMPLEUR DE L’EPIDEMIE

Comprendre le diabète

Le diabète a atteint les proportions de ce que l'on qualifie d'épidémie. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), on estimait à 356 millions le nombre de personnes souffrant du diabète dans le monde en 2011. L'OMS prévoit 438 millions de cas de diabète d'ici 2030 soit 7 % de la population mondiale

Le diabète dans le monde

Toutes les 7 secondes, 1 personne meurt du diabète dans le monde, selon la Fédération Internationale du Diabète. C'est plus que le sida et la malaria réunis. En 2010, 4 millions de personnes sont mortes des suites du diabète, soit 6,8 % de la mortalité mondiale. La tranche d'âge la plus affectée se trouve entre 40 et 59 ans. On constate depuis quelques années qu'avec l'augmentation de l'obésité chez les enfants le diabète de type 2 apparaît de plus en plus jeune.

Le diabète de type 1 (10% des cas) et le diabète de type 2 (90%) se caractérisent tous deux par des prédispositions génétiques. Plus importants que la composante héréditaire, les facteurs environnementaux (alimentation, activité physique) constitueraient un paramètre majeur de l'apparition de la maladie.

Le diabète, notamment celui de type 2 est très présent dans les pays à faibles ou moyens revenus dans lesquels on comptabilise 70% des cas diagnostiqués. On considère néanmoins que plus d'un tiers des personnes atteintes ignorent leur maladie. L'Inde et la Chine sont particulièrement touchées.

Le diabète en France

En France, le nombre de personnes atteintes du diabète s'élevait à 2,9 millions en 2009, c'est-à-dire 4,39 % de la population.

Parmi l'ensemble des certificats de décès, le diabète était mentionné dans 2,2 % des cas comme cause initiale en 2006. Il était aussi associé à 32 000 décès pour lesquels plusieurs facteurs, dont le diabète, avaient mené au décès.

En 2007, sur 2,9 millions de diabétiques traités en France, 700 000 patients recevaient des injections d'insuline ...

Chiffres clés

Le coût du diabète

Le diabète est une malade chronique coûteuse pour les familles des malades et pour les autorités sanitaires. Selon l'OMS, le coût de cette maladie représente entre 2,5 et 15% des budgets annuels nationaux attribués à la santé.

En France en 2007 les coûts directs s'élevaient à 13 milliards d'euros auxquels s'ajouteraient quelques 5 milliards d'euros de frais indirects.

Les progrès et les espoirs

Les avancées en termes de prévention, de traitements et de condition de vie des malades ont été très importantes au XXe siècle. Les thérapies se sont multipliées et les avancées en génétique et en biotechnologie laissent entrevoir de nouvelles thérapies totalement innovantes.

Vous pouvez agir pour faire reculer l’épidémie de diabète. Faites un don, aujourd’hui, pour financer les recherches les plus prometteuses afin d’enrayer la progression de la maladie.

Vos avantages fiscaux

66% de votre don déductible de votre impôt sur le revenu Ainsi, un don de 60 € ne vous revient en réalité qu’à 20 €.

Comité de la Carte

Partager sur :